1 points avec quelques regrets

24 décembre 2014

Après 15 jours sans matchs, les Gothiques retrouvaient la glace pour une opposition face au champion de France en titre.

Dans un coliseum plein comme un œuf, les joueurs de Barry Smith prennent le match par le bon bout, mais n’arrivent pas à concrétiser leurs opportunités en supériorité numérique et comme souvent dans ce cas, se font punir sur un contre Briançonnais. Les Gothiques rejoignent les vestiaires menés au score 1-0.

Le match redémarre de la même manière avec un intensité physique importante, qui fait frémir le public à chaque contact. Et il faut attendre un rush de Marius Serer en infériorité numérique pour voir enfin les amiénois débloquer leur compteur. Egalité de courte durée car les champions en titre reprennent l’avantage après quelques secondes.

Kevin Bruijsten égalise à la fin de la seconde période et remets les siens sur les rails pour attaquer l’ultime période tambour battant. Quentin fauchon donne l’avantage aux amiénois avant qu’un palet malheureusement dévié par un défenseur gothique ne finisse directement dans la palette d’un attaquant haut alpin complétement esseulé face à Mitch et ne leur permette de recoller au score.

3 partout au bout du temps réglementaire, la prolongation ne dure finalement qu’un grosse minute … et laisse le coliseum quelque peu pantois quant à cette fin malheureuse pour les locaux …

Les unités spéciales qui font habituellement gagner les matchs n’ont pas été suffisamment efficaces pour remporter le match, avec 1/6 en power play .  Mais pas le temps de gamberger … puisque les joueurs reprennent le chemin de la compétition le 26 à Dijon avant de recevoir ce qui apparait cette année comme « l’ogre » du championnat, Grenoble dimanche au Coliseum.