Les Gothiques reçoivent ce soir les Lions de Lyon pour le premier match opposant les deux équipes dans ces quarts de finale de Play-Offs. Un tout autre championnat qui débute, un où les enjeux sont bien plus importants que “les trois points”. En effet, la première équipe à remporter quatre matchs passera en demi-finale. Rappelons que le format est le suivant : deux matchs chez le mieux classé, puis deux matchs chez le moins bien classé. Au terme de ces quatre matchs, si les deux équipes ne sont pas départagées, il y a ensuite un 5eme match à Amiens, puis un 6eme match à Lyon, et enfin, si nécessaire, un ultime match à Amiens.

Jo’ Narbonne et sa bande ont donc “l’avantage de la glace” pour cette série qui s’annonce très disputée. Cela sera important, car les Gothiques n’ont remporté qu’un seul match cette saison contre les Rhodaniens, à Charlemagne, après une égalisation à la dernière seconde de Janne Laakkonen. Les trois autres matchs se sont soldés par des défaites, certaines plus amères que d’autres, notamment celle du 26 novembre. Les Gothiques, menant longtemps 3-1, se sont fait rejoindre, et même dépassés à la toute dernière seconde. Un coup du sort peut être, car si les Gothiques avaient remporté ce match, ils auraient fini 3eme, et n’auraient pas croisé Lyon pour ces quarts de finale.

En ce qui concerne les statistiques, les hommes de Mario Richer ont l’avantages dans quasiment tous les compartiments du jeu. Les Gothiques ont en effet la meilleure défense du championnat, à égalité avec Rouen et Grenoble, les 3 équipes ayant encaissés seulement 108 buts. Amiens est de plus l’équipe la plus fair-play, ne comptant que 490 minutes de pénalités, tandis que Lyon est l’équipe la plus pénalisée, avec 874 minutes. On voit tout de suite que les unités spéciales auront un gros rôle à jouer dans cette série. Enfin, Henry-Corentin Buysse est le deuxième gardien de la ligue en terme de moyenne de but encaissés par match, et le troisième gardien en terme de pourcentage d’arrêt. Le seul secteur où les Lyonnais ont l’avantage est l’attaque, mais d’une très petite marge : 3 buts (146 buts inscrits, contre 143 par les Gothiques).

Un match, et une série à ne rater sous aucun prétexte ! Rendez-vous ce soir à 20h au Coliséum ! #WeAreGothiques #RoadToTheFinals