Mario, reprise des entraînements après deux jours de off (lundi et mardi), comment sens-tu tes joueurs à quelques heures du match 1 face à Rouen ?
M.R : Les joueurs ont profité de ces deux jours pour bien récupérer et prendre soin de leurs corps suite à la série que l’on vient de faire face à Lyon. Nous nous sommes entraînés hier (mercredi) durant 45 minutes très intenses, et je sens que mes joueurs seront prêts dès demain et ont bien récupéré de cette série.
La fameuse question : Est-ce un avantage de débuter cette demi-finale 5 jours après votre dernier match en terme de rythme, ou est-il préférable d’avoir pu profiter de 7 jours plein de récupération ce qui est le cas des Dragons ?
M.R : Il y a des avantages des deux côtés, c’est aux entraîneurs de bien calibrer leurs entraînements pour bien préparer leurs joueurs pour les échéances à venir et surtout d’assurer la gestion du temps de travail sur la glace.

jo-article-site
Nouveau tour de playoff et nouvel adversaire. Quelles différences entre les Lions de Lyon et les Dragons de Rouen ?
M.R : Ce sont deux très bonnes équipes, Lyon a été un adversaire solide lors des ¼ de finale et Rouen est une excellente équipe, plusieurs fois championne de France sur les dernières années. Rouen c’est « Les Canadiens de Montréal du hockey français ». On sait aussi que c’est une organisation qui a l’habitude de gagner avec cette saison 7 joueurs ayant été repêchés dans la Ligue Nationale ! Nous allons devoir jouer très intense comme à chacun des matchs que l’on a pu jouer contre eux, être prêts à se sacrifier, à bloquer des lancers, ce sera une victoire d’équipe et non une victoire d’individus.

La seule équipe face à qui vous n’avez jamais remporté un match de la saison (coupe et championnat confondus). Comment faire la différence face à ces Dragons ?

M.R : Ce qui va faire la différence c’est un secret, alors on ne dira pas nos secrets (sic). C’est sûr qu’ils nous ont battu 5 fois cette saison mais avec toujours le plus petit des écarts dont deux fois en prolongation. Il y a des petits ajustements à faire, mais ça se joue sur la glace comme on dit…On a de quoi rivaliser et s’il faut aller chercher les matchs en prolongation alors on ira les chercher comme face à Lyon.
ondrejsite
Le cas Ondrej Smach, qu’en est-il aujourd’hui ?
M.R : Avec Ondrej c’est au jour le jour, on verra vendredi s’il se sent prêt. Romain Bault a fait un super travail défensivement et on sait qu’il est capable de réitérer de bonnes prestations. On verra vraiment avec lui au jour le jour.
Vous avez fait le choix de ne pas dormir sur place au terme du match 1
M.R : Oui. Il n’y a qu’une heure et demie de bus entre les deux villes, c’est peu et de toute façon après les matchs les joueurs ne dorment pas avant 2-3 heures du matin. Rester sur place ne les fera pas dormir plus, on dort toujours mieux dans notre lit qu’à l’hôtel.