Trois jours après leur défaite contre Rouen, les Gothiques rechaussent les patins ce vendredi soir pour affronter Nice. Pas le temps de tergiverser…

Les Aigles de Nice arrivent invaincus après deux journées de championnat.

Mario Richer annonce de nouveaux alignements. Spencer Edwards est aligné avec Giroux et Halley. Romand prend donc place avec Trabucco et Thillet.

A peine 4 minutes de jeu et première occasion pour Amiens par le biais de Da Costa. Sabatier répond dans la foulée pour Nice.

Le jeu est brouillon côté amiénois. Toutefois les occasions sont présentes notamment avec Matima qui ne concrétise pas un rebond devant l’enclave. Le réalisme est côté niçois. Dorey ouvre la marque sur un travail de Sabatier à gauche de la cage (8’23).

Les niçois se font pénalisés et Amiens se voit offrir un 5 vs 3 pendant 1 minute. Vain.

Nice aurait même pu accroître son avance à 27 secondes de la fin par Hrehorcak seul au rebond face à Buysse.

Le second tiers commence sur un temps fort amiénois. Edwards tente un tir croisé arrêté par le gardien niçois. Smach lance de la bleue, thillet lance à son tour. L’égalisation viendra de Romand qui détourne un lancer de Narbonne en lucarne (25’38).

Amiens semble mieux mais cela est de courte durée. Deux minutes plus tard Nice reprend l’avantage par Mahier. Il reçoit le palet au centre légèrement décalé et a tout le temps pour ajuster Buysse à mi hauteur (27’35).

Amiens retombe dans ses imprécisions. Les niçois réalistes en profitent. Sur une récupération à la bleue, Dorey décale Hrehorcak qui passe entre deux défenseurs et s’en va battre Buysse entre les jambières (33’11).

32 secondes plus tard, West relance Amiens sur une action quasi semblable (33’43). Tout est encore possible.

Le troisième tiers sera marqué par une pluie de pénalité.

Suite à une charge à retardement Romain Bault écope d’une pénalité de match et est prié de regagner les vestiaires. Nice ne profite pas de cette supériorité et se fait à son tour pénaliser bêtement pour surnombre ou encore banc mineur.

Cela donne même l’opportunité aux amiénois d’égaliser avec un 5 vs 3 pendant 50 secondes. Le power play reste silencieux.

Buysse quitte son but mais… comme mardi, cela ne paie pas. Dès le premier palet perdu, Pertilla scelle la victoire niçoise.

Nice obtient ainsi sa première victoire à Amiens et poursuit sur sa lancée avec une troisième victoire en autant de match.

Amiens-Nice 2-4 (0-1, 2-2, 0-1)

Buts pour Amiens : 25’38 Romand (Narbonne, Trabucco), 33’43 West (Matima, Bault)

Buts pour Nice : 8’23 Dorey (Sabatier, Hrehorcak), 27’35 Mahier (Palocko, Mustukovs), 33’11 Hrehorcak (Dorey, Palocko), 59’26 Pertilla (Rajamaki, Tarkkanen)

Pénalités : 33 min pour Amiens, 12 min pour Nice