Amiens reçoit le leader grenoblois invaincu, avec 5 victoires en autant de matchs.

Richer effectue une modification dans ses lignes.

Thillet est aligné sur la 3eme ligne. Poudrier prend place au côté de Trabucco et Romand.

Le premier tiers est rythmé. Fleury obtient une occasion dès la première minute à laquelle répond Trabucco. Ce dernier ne sera pas en réussite sur le premier tiers.

Une prison de chaque côté. Les équipes sont toujours à égalité. Après un bon travail réalisé autour de la cage, Amiens ouvre la marque par Romand (10’33) qui dévie une frappe de la bleue de Smach.

Plouffe manque le second but sur un rebond suite à un tir de Kevin Da costa.

Grenoble égalise par Kara qui dévie un tir plein axe de Teddy Da Costa (14’16). Buysse masqué ne peut rien faire !

Amiens rivalise de fort belle manière au cours de ce premier tiers en développant son jeu. Poudrier ne finira pas le premier tiers, blessé et remplacé par Da Costa.

Le second tiers débute avec plusieurs pénalités.

Amiens évolue à 4 vs 3. Trabucco manque de réussite à 2 reprises. Edwards manque le rebond sur un tir de Narbonne.

Grenoble reste dangereux avec un 2 vs 1 mal négocié, non cadré par Leclerc.

Anderson est de nouveau pénalisé mais le penalty killing amiénois est bien en place.

Le troisième tiers débute sur une belle occasion de Matima qui bute devant Horak.

Sur une supériorité suite à une faute de Baylacq, le power play gothique se met en place. Trabucco peu en réussite jusqu’alors trouve l’ouverture sur un service de Smach (49’41).

Mais les équipes très proches dans le jeu le resteront aussi au tableau d’affichage. Fleury égalise une minute plus tard en supériorité (50’39).

Alors que la prolongation se profile, Leclerc sur une service de Kearney profite d’une perte de palet amiénoise pour inscrire son but (58’42).

Mais Amiens ne s’avoue jamais vaincu. Buysse laisse sa cage vide. Amiens pousse et Giroux réussit à égaliser à 16 secondes de la fin.

Le tension est à son comble. 60 minutes de jeu et toujours à égalité. Place à la mort subite, la troisième pour les amiénois en 5 matchs.

Ce coup-ci, elle ne sera pas victorieuse. Magovac scelle la victoire grenobloise sur un tir dévié en lucarne (62’56).

Amiens prend un point mais aurait pu espérer plus tant la confrontation a été équilibrée. Amiens a tiré plus de fois au but que Grenoble (37 tirs contre 29) mais la réussite n’a pas été au rendez vous.

Amiens-Grenoble 3-4 ap (1-1, 0-0, 2-2, 0-1)

Buts pour Amiens : 10’33 Romand (Smach, Trabucco), 49’41 Trabucco SN (Smach, Thillet), 59’44 Giroux CV (Halley, Smach)

Buts pour Grenoble : 14’16 Kara (Tartari, Da Costa), 50’39 Fleury SN (Bisaillon, Latendresse), 58’42 Leclerc (Kearney, Magovac), 62’56 Magovac (Champagne, Latendresse)

Pénalités : 8 min pour Amiens, 8 min pour Grenoble,