Les Gothiques ont lancé leur saison avec une semaine pleine. Trois victoires en autant de matchs dont deux en championnat. Cela ne leur était pas encore arrivé depuis le début de saison. “On essaie d’aller chercher un peu de constance. On ne faisait pas de mauvais matchs mais il y avait toujours des moments de relâchement qui nous empêchaient de le gagner. Il faut rester optimiste, positif, même dans le match, et rester concentrés !”, P. Halley.

 

Cette dynamique va de pair avec une réussite retrouvée face au but, notamment via le duo Giroux-Halley, 3 points chacun sur les deux derniers matchs. « Tommy et moi, on se parle souvent. On est souvent ensemble en dehors de la patinoire. On avait des chances de marquer. On a la réussite maintenant. C’est la demi-seconde où tu ne penses pas qui fait la différence. Chaque joueur commence à prendre confiance. Chaque trio commence à performer. », P. Halley.

 

Maintenant, le public (les joueurs également !!) attend une victoire à domicile, la première. Mulhouse, avant-dernier du championnat, semble l’adversaire adéquat. Mais attention, aucun match n’est gagné d’avance. “Nous avons eu une belle semaine, il faut continuer la dessus. Trois matchs travaillés avec acharnement où nous avons compté des buts. C’est important qu’offensivement on puisse créer plus. On ne retrouve pas encore les Gothiques au niveau attendu mais cela arrive. Il reste encore des choses à améliorer. Il faut revenir avec plus d’agressivité, malgré les règles toujours compliquées. Il y a un peu plus de contact que depuis le début de la saison. C’est bon pour nous.”, M. Richer.

 

Les joueurs auront besoin de tout le soutien nécessaire pour « conjurer le mauvais sort » et débloquer enfin le compteur à domicile. “Nous avons trouvé une manière de gagner. C’est ce qui est important et il faut se concentrer là-dessus. Continuer sur cette lancée devant nos partisans et aller chercher cette victoire à domicile.”, P. Halley.