Après Maïa la semaine passée, c’est au tour de Louis Belisle de faire son entrée en jeu contre Bordeaux au sein de la défense amiénoise. Smach est quant à lui absent.

 

Les deux équipes mettent du rythme en ce début de match.

Amiens est pénalisé à deux reprises. Bordeaux se met en place. Sauvé obtient la meilleure occasion avec un face à face excentré avec Buysse mais ce dernier veille et reste bien collé à son poteau.

Même en infériorité, Amiens obtient une occasion. Narbonne, plein axe, n’arrive pas à battre Fouquerel. Lors des cinq dernières minutes du premier tiers, Amiens intensifie son pressing. Les gothiques s’installent en zone offensive, alors à égalité numérique, Prissaint tente un tir, détourné par Fouquerel. Halley et Anderson n’obtiennent pas plus de réussite.

La défense bordelaise ne laisse aucun rebond en faveur des Gothiques et maintient le score nul et vierge.

 

Edwards est pénalisé au bout de 21 secondes de jeu pour 2 minutes + 10 pour charge au niveau de la tête. Bordeaux s’installe mais sans réussite.

Bordeaux est à son tour pénalisé. Première supériorité pour Amiens mais les Gothiques ne rencontrent pas plus de succès.

Belisle trouve rapidement sa place au sein de l’effectif, la preuve à la mi match. Il lance en profondeur Poudrier. Ce dernier se fait reprendre illégalement par Baazzi.

S’en suit un power play à une touche, Halley est à la conclusion mais Fouquerel bloque de la botte.

La pression s’intensifie sur le but bordelais. Fouquerel part à son tour à la faute pour retard de jeu. Le momentum est amiénois. Amiens obtient plusieurs occasions de prendre l’avantage mais la défense bordelaise tient toujours. Bordeaux plie mais ne rompt pas.

 

Au contraire, c’est la défense amiénoise qui craque en première et ce en infériorité. Glass reprend un rebond en cage vide (37’32).

Amiens finit le tiers en supériorité. Romand, seul face à Fouquerel, crochète mais le gardien fait l’arrêt de la botte. Amiens vient de se procurer ici sa meilleure occasion.

 

Dans le dernier tiers, Bordeaux semble gérer son avance mais Giroux ne l’entend pas de cette oreille. Fouquerel ne tombe pas dans sa feinte.

Le troisième tiers est plus âpre et disputé en zone neutre. Amiens obtient tout de même quelques occasions mais les défenseurs bordelais sont intraitables ce soir.

Une nouvelle supériorité pour Amiens ne donnera rien. Amiens bute encore et toujours soit sur Fouquerel, soit sur la défense.

Amiens pousse. Buysse fait le travail derrière en stoppant un face à face.

 

Malgré une dernière supériorité et une sortie du gardien, Amiens n’y arrivera pas.

Les Gothiques auront tout tenté mais la défense bordelaise aura su gérer les assauts gothiques (29 tirs contre 15) !

 

Les amiénois n’auront pas démérité. C’est donc face à Bordeaux que la série prend fin, sur le plus petit score.

 

Amiens – Bordeaux 0-1 (0-0, 0-1, 0-0)

Buts pour Bordeaux : 37’32 Glass SN (Sauvé,  Terrier)

Pénalités : 18 min pour Amiens, 24 min pour Bordeaux