Amiens – Rouen, c’est le choc attendu par tous les amiénois lorsque le calendrier est publié.

Inutile de définir un enjeu pour cette rencontre. La rivalité historique entre les deux clubs parle d’elle même.

Rouen arrive au Coliseum quasiment invaincu. Seul Grenoble a réussi à battre les Dragons.

En deux confrontations, les Gothiques se sont inclinés à deux reprises sur le même score (0-3).

Mais depuis, Amiens s’est relancé au classement notamment grâce à une série de 16 victoires en 18 matchs, toutes compétitions confondues. “Nous sommes sur une bonne dynamique. Il y a un capital confiance. Nous avons hâte de nous mesurer aux plus forts.”, Denis Richard (club des bâtisseurs).

Cette dynamique a toutefois été stoppée vendredi dernier à Angers. Lors de ce match, Amiens a perdu, Philippe Halley, son meilleur compteur, sorti suite à une mauvaise charge à la tête. Indisponible, il sera privé de ce derby des plaines.

Ce derby se déroulera dans une patinoire comble, à guichets fermés. Une ambiance des grands soirs est donc attendue.

Et si les Gothiques étaient la deuxième équipe à faire chuter les Dragons..?!

Impossible n’est pas gothique…