Amiens se déplaçait à Rouen dans une patinoire de l’ile lacroix comble. Les rouennais, battus le 30 décembre à Amiens, ont pris leur revanche.

 

Dans un premier tiers équilibré, Rouen ouvre la marque par le biais de son défenseur Chad Langlais.

Les rouennais accentue leur domination au cours du deuxième tiers.

Une domination concrétisée par un seul et unique but de Roy en supériorité numérique.

 

Deux buts de retard à l’aube du dernier tiers, la situation n’est pas impossible pour les amiénois. Mais elle va le devenir. Les rouennais, réalistes, inscrivent trois nouveaux buts en l’espace de six minutes par Brodeur, Bedin, en infériorité, et Aleardi.

Le coach amiénois décide le changement de gardien. Savoye remplace Buysse.

 

Il apparaît plus que compliqué pour Amiens de remonter au score. La fatigue se fait sentir. Toutefois, Maïa débloque le compteur amiénois sur une assistance de Giroux.

Mais Koivisto ajoutera un sixième et dernier but dans la dernière minute de jeu.

 

La marche a été trop haute ce soir pour envisager un second succès consécutif sur Rouen. Les amiénois doivent se remobiliser, se reposer avant un déplacement mardi prochain à Gap, vainqueur ce soir de Grenoble.

 

Rouen – Amiens 6-1 (1-0, 1-0, 4-1)

Buts pour Rouen : 15’09 Langlais (Thinel, Lamperier), 30’08 Roy SN (Chakiachvili, Guttig), 42’13 Brodeur (Thinel), 46’23 IN Bedin, 48’49 Aleardi (Dusseau, Guttig), 59’09 Koivisto (Miklik, Bedin)

Buts pour Amiens : 58’34 Maïa (Giroux)

Pénalités : 28 min pour Rouen, 14 min pour Amiens.

 

Crédits photo : gazettesports.fr