Les Gothiques se déplaçaient hier soir à Gap pour y affronter les Rapaces.

 

Les Rapaces dominent le premier tiers avec un nombre de tirs supérieurs aux amiénois (17 tirs contre 8). Bien en place, les amiénois ne cèdent qu’une fois contre Kontos (10’50).

 

Les Gothiques refont leur retard au second tiers. Amiens obtient quelques occasions franches sans toutefois les concrétiser. L’égalisation viendra d’un power-play. A une seconde du coup de sifflet, Halley ouvre le compteur amiénois (39’59).

 

Poudrier donne l’avantage à Amiens dès le début du troisième tiers dans un match très disputé (43’07). Cet avantage sera de très courte durée. En effet, Biezais ramène les équipes à égalité 36 secondes plus tard (43’43).

 

Les matchs entre Amiens et Gap ont toujours été très disputés. Ce sera encore le cas pour cette quatrième manche. A égalité au bout de 60 minutes, la différence se fera en prolongation. Le 21 décembre, la prolongation avait sourit à Amiens. Ce coup-ci, elle sera pour Gap. Kontos inscrit un doublé (66’26).

 

Après deux blanchissages consécutifs, Amiens rencontre une dynamique un peu plus délicate avec trois défaites (dont deux en prolongation) sur les quatre derniers matchs.

Malgré tout, avec le point acquis contre Gap, les Gothiques s’assurent une place pour les Play-Offs. Toujours troisième du championnat, ils voient revenir Angers à six longueurs après leur victoire à Nice.

 

L’objectif des play-offs est désormais rempli. Le prochain est d’être le mieux classé possible. Il faut donc reprendre une marche en avant afin de conserver cette troisième place.

 

Gap – Amiens 3-2 ap (1-0, 0-1, 1-1, 1-0)

Buts pour Gap : 10’50 Kontos (Brown, Biezais), 43’43 Biezais (Brown, Kontos), 66’26 Kontos (Brown)

Buts pour Amiens : 39’59 Halley SN (Giroux, Bélisle), 43’07 Poudrier (Bélisle, Bault)

Pénalités : 4 min pour Gap, 8 min pour Amiens