Nous y sommes !

A la veille du déroulement du Final Four, nous vous proposons un petit tour d’horizon des adversaires des amiénois.

 

Bien que cela se soit déjà déroulé dans d’autres sports, la FFHG a innové cette année en organisant à l’Accor Hôtel Arena (Bercy) et donc pour la première fois un tournoi final à quatre équipe sur un week-end.

Les Gothiques d’Amiens, les Pionniers de Chamonix, les Lions de Lyon et l’Etoile Noire de Strasbourg seront opposés pour le gain de cette coupe de France.

 

Tout d’abord, Strasbourg, futur adversaire des Gothiques en demi-finale (samedi 16 février à 13h30). Les strasbourgeois se sont qualifiés en battant successivement Epinal (3-2), Cergy-Pontoise (3-2) et Dunkerque (5-3). En Ligue Magnus, les strasbourgeois sont derniers et éliminés des Play-Offs avec seulement 9 victoires en 41 rencontres. Amiens a rencontré Strasbourg à quatre reprises pour autant de victoires.

Les Gothiques ont d’ailleurs relancé une dynamique en battant ces mêmes alsaciens mardi dernier (5-3), mettant ainsi un terme à une série de cinq défaites consécutives. Les amiénois se retrouvent à égalité de points avec Angers à la troisième place.

 

L’autre demi-finale opposera Lyon, tenant du titre, à Chamonix (samedi 16 février à 17h30).

Les lions se sont imposés contre Grenoble (2-1), Briançon (3-2) et Nice (4-2). En championnat, Lyon est avant dernier. Les Lions ont mis fin à une série de dix défaites consécutives en s’imposant ce jeudi aux tirs au but contre Anglet. Toutefois, cette mauvaise série les a quasiment éliminés des Play-Offs.

Les Pionniers ont, de leur côté, vaincu Chambéry (9-6), Montpellier (5-2) et Angers (4-3). Ils ont également subi une série de dix défaites en onze matchs mais se sont repris en remportant leur deux derniers matchs afin d’occuper actuellement la 8ème et dernière place qualificative pour les Play-offs.

 

Ce bilan peut orienter vers un favori mais en coupe de France, sur un seul match, rien n’est joué à l’avance. Mario Richer aime à le rappeler à son équipe.

Les amiénois arriveront sur Paris ce vendredi et au complet. En effet, Kévin Da Costa a effectué son retour lors du dernier match à Strasbourg.

 

Les supporters Gothiques arriveront en force pour ce Final Four. Cinq bus ont été affrétés pour les déplacements du samedi et du dimanche. Ce contingent sera complété par de nombreux supporters venus par leur propre moyen.

 

C’est donc un week-end de festivité qui s’annonce à Bercy. Les Gothiques, sevrés de titre depuis 2004, ont là une opportunité de rayonner face à la France du Hockey et de remporter cette coupe de France, un des objectifs annoncés en début de saison.