Le rythme de ce début de match est légèrement moins intense que la veille (difficile de faire plus) mais l’engagement est là.

Guilaume prend un palet au niveau du cou qui l’oblige à sortir.

Dès la quatrième minute de jeu, Edwards reprend le rebond sur un engagement pour l’ouverture du score (3’53). Amiens débloque son compteur rapidement ce soir.

 

Les gothiques accentuent leur domination en supériorité.

Alors qu’Amiens maîtrise le jeu. Une attaque bordelaise fait mouche. Valier prend le rebond en cage vide sur un tir de Hughesman (9’18). Buysse ne peut rien.

 

Les débats s’équilibrent. Bordeaux est proche du second but avec une déviation devant l’enclave. Amiens répond par Poudrier. C’est bloqué par Fouquerel.

 

Le match est tendu et reprend sur les mêmes bases. Amiens prend le jeu à son compte. Les joueurs tentent plus leurs chances à la bleue en mettant du trafic mais pour le moment cela ne paie pas.

 

La tension monte à nouveau d’un cran quand Valier charge à la tête Halley. Le jeu se poursuit à 4 vs 4 puisque les gothiques écopent également de 2 minutes. Les charges sont appuyées. Bault et Johnston s’échangent des politesses. Amiens repart à l’attaque par Poudrier qui vise la lucarne. Arrêt de Fouquerel.

Maïa passe à Edwards bien décalé qui manque sa reprise. Maïa, encore lui, passe deux joueurs, fait le tour de la cage et centre en retrait pour Bault qui bute sur le gardien.

 

La dernière supériorité du tiers est profitable à Amiens. Edwards dévie le slap de Trabucco pour le doublé (39’01). Amiens reprend l’avantage.

Giroux loupe le break à 6 sec de la fin suite à un énorme arrêt de Fouquerel.

 

Rien est joué à l’aube du 3eme tiers. Bordeaux tente en supériorité mais sans dommage pour Amiens.

A chaque arrêt de jeu, ça discute auprès des arbitres et “se cherche” entre joueurs…

Seconde pénalité pour Amiens pour crosse haute. Desrosiers prend le palet à la bleue passe entre 2 joueurs et bien qu’accroché, loge le palet en lucarne d’une main (49’12). Tout est à refaire.

Le jeu passe d’un but à l’autre avec la peur d’encaisser ce but qui serait fatal.

Comme la veille, les joueurs devront passer par la prolongation pour se départager.

 

30 sec de jeu et énorme occasion pour Edwards face à la cage vide. Fouquerel réalise l’exploit de la soirée. Buysse fait à son tour un énorme arrêt.

Amiens obtient une contre attaque à 3 vs 1. Narbonne pour Maïa, Poudrier conclue l’action et délivre le coliseum (63’30). Amiens égalise dans la série mais que ce se fut dur !

“Un match intense. Un vrai match de play-offs !” confirme Mario Richer.

 

Rendez vous mardi à Bordeaux pour la troisième manche de la série.

 

Amiens – Bordeaux 3-2 ap (1-1, 1-0, 0-1, 1-0)

Buts pour Amiens : 3’53 Edwards (Maïa, West), 39’01 Edwards SN (Poudrier, Trabucco), 63’30 Poudrier (Maïa, Narbonne)

Buts pour Bordeaux : 9’18 Valier (Hughesman, Loizeau), 49’12 Desrosiers SN (Gallet, Barbero)

Pénalités : 10 min pour Amiens, 32 min pour Bordeaux