Amiens se déplaçait hier soir à Grenoble pour entamer la série des demi-finales. Une opposition entre une pléiade de stars face à un collectif solidaire.

 

Les gothiques se font cueillir à froid dès la quatrième minute par le meilleur compteur du championnat Leclerc (4’40). Les grenoblois poursuivent leur marche en avant avec un second but signé Treille (16’36).

Amiens perd au cours de ce premier tiers son gardien Henri Corentin Buysse sur blessure. Des débuts plus que difficile…

 

Lucas Savoye prend le relais mais ne peut rien, tout comme la défense gothique, face à la force de frappe iséroise. Grenoble ajoutera deux nouveaux buts par Hardowa des l’entame du deuxième tiers (20’48), et par Bisaillon en supériorité (39’03).

Amiens débloquera son compteur par Trabucco (34’42) mais cela sera insuffisant.

 

La tension se fait sentir et de nombreuses pénalités pour dureté notamment sont distribuées.

La domination grenobloise se poursuit (41 tirs à 13 au total). Trois nouveaux buts signés Legault, Hardy et Champagne clôtureront la marque pour un score sévère de 7 buts à 1.

 

Les gothiques ont loupé leur premier match mais la série est loin d’être finie. Un match à oublier !

Les amiénois ont toujours pour objectif de déjouer les pronostics et doivent se concentrer sur le second match ce soir pour tenter de prendre leur premier point.

 

Grenoble – Amiens 7-1 (2-0, 2-1, 3-0)

Buts pour Grenoble : 4’40 Leclerc (Bisaillon, Hardy), 16’36 Treille (McEachern, Fleury), 20’48 Hardowa (Tartari, Latendresse), 39’03 Bisaillon SN (Leclerc, Hardy), 49’01 Legault (Tartari, Latendresse), 51’51 Hardy SN (Champagne, Leclerc), 55’07 Champagne (Bisaillon, Hardy)

Buts pour Amiens : 34’42 Trabucco (Da Costa, Poudrier)

Pénalités : 36 min pour Grenoble, 40 min pour Amiens