Amiens s’est incliné de justesse lors du second match face à Grenoble pour lequel les Gothiques ont dû se passer de leur gardien numéro 1, Buysse, blessé la veille.

 

Le match commence sur le même rythme que la veille avec l’ouverture du score des grenoblois par Legault dès la sixième minute de jeu (6’39).

Grenoble domine à nouveau et cela se voit au nombre de tirs (15 pour Grenoble contre 8 pour Amiens). Et pourtant, les Gothiques allaient égaliser en supériorité. Romand dévie un tir de Belisle (17’54).

 

Le second tiers allait être tout autre. Les gothiques inversent la tendance et tente plus de tirs que les locaux (15 contre 4). Grenoble se fait pénaliser. Matima en profite pour donner l’avantage à Amiens (28’29).

Amiens est proche de l’exploit en menant au bout de 40 minutes de jeu.

 

Mais Grenoble ne l’entend pas de cette oreille. Les débats s’équilibrent et les isérois égalisent en début de troisième tiers par Kearney (43’09). Bisaillon redonne ensuite l’avantage sept minutes plus tard (50’17).

Les gothiques ne parviendront pas à égaliser et s’inclinent donc de justesse.

 

Les gothiques ont travaillé fort et ont livré une toute autre copie par rapport au match de la veille. Cela n’a toutefois pas suffit pour obtenir un premier point dans la série.

Cela est toutefois de bon augure avant la réception de Grenoble pour les matchs 3 et 4 au Coliseum pour espérer accrocher une première victoire.

 

Grenoble – Amiens 3-2 (1-1, 0-1, 2-0)

Buts pour Grenoble : 6’39 Legault (Latendresse, McEachern), 43’09 Kearney (Hardy, Leclerc), 50’17 Bisaillon (Champagne, Kearney)

Buts pour Amiens : 17’54 Romand SN (Belisle, Giroux), 28’29 Matima SN (Romand, Halley)

Pénalités : 12 min pour Grenoble, 8 min pour Amiens