aïe aïe aïe !

7 janvier 2016
_MG_8293-160106-DIJON-LM

Pour le premier match au Coliseum de cette nouvelle année 2016, la victoire était attendue et aurait fait figure de vœux de réussite pour la suite … malheureusement le manque de réalisme offensif et de réussite devant le filet adverse en a décidé autrement.

Très accrocheurs et volontaires, les Dijonnais ont profité de chacune de leurs opportunités pour mettre le feu dans la défense amiénoise. Et comme souvent, c’est un ancien Gothique qui s’est mué en bourreau, hier soir c’était Y.Riendeau auteur de 2 buts qui s’est rappelé aux bons souvenirs du public du Coliseum, comme à son habitude toujours aussi fidèle et nombreux.

Même Joël Champagne, auteur hier soir de 2 points, n’aura pas réussi à faire pencher la balance en notre faveur, avec cette barre en fin de 3eme période alors que les 2 équipes étaient à égalité 3 buts partout.

Nombre de fait de jeu ont émaillé le match, mais la prestation du gardien dijonnais (qui avait déjà écœuré l’attaque des dragons rouennais) a grandement contribué à cette victoire des visiteurs! Alors en cherchant malgré tout le positif dans cette défaite, c’est d’avoir pris 1 point en prolongation … pas sur que cela satisfasse les coachs !

Les Gothiques sont dans le dur, et les points d’avance sur le 9eme (Briançon qui compte un match en retard sur les Gothiques) sont actuellement un maigre matelas. Il va vite falloir remettre le bleu de chauffe, même si sur le match d’hier soir, les amiénois n’ont pas éprouvé les même difficultés dans le jeu que face à Chamonix, mais l’efficacité dans les zones décisives et lors des unités spéciales doit vite revenir sous peine de dangereusement flirter avec le 9eme place synonymes de non qualification pour les play-off.

La prochaine journée verra toutes les équipes jouer sauf les Gothiques et les Rouennais, (match avancé au 9-12-15), avant un déplacement crucial de nos joueurs en Bretagne où Brest reste une équipe très difficile à manœuvrer. Mais ce match face à un adversaire direct pour les 8 premières places prendra une tournure particulière puisqu’en cas de victoire des albatros, la différence de points serait très difficile à combler, un match à 6 points en somme.

Le mois de Janvier était annoncé comme le mois de vérité, nous y sommes !