Amiens blanchit Chamonix !

31 octobre 2017
dacosta

Les Gothiques recevaient ce soir les Pionniers de Chamonix pour le compte de la dix-huitième journée de SAXOPRINT Ligue Magnus. Victorieux lors des deux matchs à l’extérieur du week end, les Amiénois ont pour objectif une troisième victoire consécutive, mais aussi et surtout de renouer avec la victoire à domicile. L’adversaire du soir, Chamonix, est un adversaire coriace à ne pas sous estimer malgré son mauvais classement.

En effet, les Pionniers sont très accrocheurs, quelque soit l’équipe. Coté Amiénois, il faut faire sans Romain Bault et Loïc Coulaud toujours indisponible. Henry-Corentin Buysse, exceptionnel ce week-end, est bien évidemment reconduit pour garder les cages Gothiques.

On sent d’entrée que les deux victoires ont fait un bien fou a Jo’ Narbonne et sa bande. Si l’on excepte deux minutes de possession dans la zone pour les Pionniers, ce sont bel et bien les Gothiques qui ont la rondelle dans la palette. Les hommes de Mario Richer appliquent un pressing très haut et étouffent les Alpins, qui ne font pratiquement que défendre. Le gardien de Chamonix ne semble pas être dans un grand soir, tant celui ci laisse de rebonds. Et cela profite aux Amiénois. Thomas Suire récupère un lancer de Joey West et n’a plus qu’a pousser le palet dans la cage laissée vide pour donner une avance de 1-0. Moins de trois minutes après, suite à une très longue possession en zone offensive, Phil’ Halley enfonce le clou après un superbe jeu entre Jérémie Romand et Ondrej Smach : le canadien trouve la lucarne opposée et augmente l’avance à 2-0.

La domination Amiénoise s’accentue encore dans le deuxième tiers. Rudy Matima dévie un tir de Nicolas Favarin pour porter la marque à 3-0 d’entrée de tiers. S’en suit un attaque-défense de quasiment vingt minutes. Les Pionniers semblent impuissants face à l’envie et à l’agressivité mise dans le pressing Amiénois. Henry-Corentin Buysse n’aura que quatre tirs à arrêter dans ce tiers sur les quelques incursions des visiteurs.

L’attaque défense continue dans le troisième tiers, mais sans occasion vraiment dangereuse côté Gothiques. Contrairement au match contre Gap, les hommes de Mario Richer ne lèvent pas le pied et continuent d’attaquer la cage des Pionniers. La défense très solide est une fois de plus mise à l’honneur lors d’une infériorité numérique tuée sans encombre. Le match se termine sur le score de 3-0, où les Gothiques rendent une copie quasi-parfaite. Henry-Corentin Buysse améliore encore ses stats déjà excellentes en signant son deuxième blanchissage de l’année.

Un match plein des Amiénois, pas loin d’un match référence avant un déplacement très périlleux samedi chez le leader Grenoblois. Un coliséum plein en cette soirée d’Halloween, et il faut le noter un très bon arbitrage du Mr Bergammelli, quoi de mieux avant un jour férié !

Prochain match au coliséum : France-Lettonie le samedi 11 novembre à 18H.