Amiens musèle les Boxers

20 octobre 2016
20161018_amiens_bordeaux_003

Les Gothiques accueillaient mardi soir les leaders de la SAXOPRINT Ligue Magnus, les Boxers de Bordeaux, entrainés par un ancien NHLer et ancien entraîneur d’Epinal, Philippe Bozon.

A l’occasion d’Octobre Rose, le Coliséum a encore une fois fait le plein grâce à un peu plus de 500 étudiants présents ce soir, ayant récoltés quasiment 600€ pour la ligue contre le cancer. Les femmes de joueurs ont quant à elles récolté des fonds, et les maillots des joueurs sont mis aux enchères jusqu’au match de dimanche, ou les Amiénois accueilleront les Dragons pour un Derby qui s’annonce enflammé. Romain Bault et Yannick Offret, blessés, ainsi que Maxime Legault, suspendu, ne sont pas présents sur la glace.

Le premier tiers temps est équilibré au niveau des stats (15 tirs partout), mais les Gothiques perdent un de leur meilleur défenseur Jonathan Narbonne après un contact avec un Bordelais. Le jeune Axel Prissaint prend donc sa place dans l’alignement.  Les Boxers sont pénalisés coup sur coup et devront jouer à 5 contre 3 pendant près d’une minute trente. Les hommes de Bozon avaient avant ce match le meilleur jeu en infériorité de la ligue, et pourtant Champagne, puis Béron font sauter le verrou à 40 secondes d’écart.

Dans le deuxième tiers temps, c’est encore une fois en jeu de puissance que les Amiénois trouvent le fond des filets d’une superbe déviation de Quentin Fauchon. Les Gothiques mènent alors 3 buts à 0, et c’est au tour de Mitch O’keefe, autour d’un excellent match (élu homme du match par les supporters) de s’illustrer. Bien aidé par ses coéquipiers, il stoppera quasiment tous les tirs envoyés en sa direction. Une barre transversale aurait très bien pu le tromper, mais la chance est avec les Amiénois ce soir.

Un problème d’éclairage oblige le très bon arbitre, malgré son jeune âge, à arrêter le jeu pendant quasiment 10 minutes. Le match reprend sur un faux rythme, qui profite aux Boxers, qui mettent une grosse pression pour essayer de revenir au score.

Lors des deux dernières minutes, Bozon fait signe à son gardien de sortir pour jouer à 6 contre 4 car Amiens avait pris une pénalité. L’ex Amiénois Ilpo Salmivirta trouvera la faille et réduira le score à 3-1, et le match se termine sur un poteau de Joey West qui manque de peu la cage vide.

Les Gothiques renouent donc avec la victoire à domicile d’une très belle manière. Le prochain match au Coliséum sera Dimanche (ATTENTION, ce match est à 19h) contre les Dragons de Rouen. Les Amiénois auront l’avantage de la fraîcheur car les Rouennais auront joué vendredi soir.

 

 

Mitch O’keefe : « it’s a big win, we got a good penalty kill and powerplay, we deserve the 3 points tonight »