Amiens peut s’assurer le top 4 ce soir face à Nice !

9 février 2018
23592218_10155985657152754_8436710950068876109_o

Les Gothiques reçoivent ce soir les Aigles de Nice pour le compte de la quarante troisième journée de SAXOPRINT Ligue Magnus. Une victoire ce soir, même en prolongation, et quelque que soit les résultats de Bordeaux, Angers, et Lyon, assurerait au minimum une 4eme place au Gothiques. Cependant, Nice, toujours en course pour les Play-Offs, ne sera pas un adversaire facile.

En effet, avec un match de moins que Mulhouse, qui se déplace à Grenoble, Nice a toujours ses chances pour faire les Play-Offs, et donc s’assurer le maintien pour la saison prochaine. En concurrence avec Mulhouse et Epinal pour la 8eme place, les Aigles vont donc tenter le tout pour le tout, ce qui donnerait une poule de maintien très intéressante à suivre, avec le derby entre Mulhouse et Epinal.

D’autant que Nice ne réussi pas forcément aux Gothiques. Les Amiénois ne l’ont emporté que 3 fois sur les 5 dernières rencontres, dont les deux matchs à domicile, ainsi qu’un match à l’extérieur, le dernier en date (sur le score de 4-5). Néanmoins, les Aigles ne sont pas en réussite lorsqu’ils ne jouent pas à Jean Bouin, avec seulement 4 victoires, pour 16 défaites, toutes en temps réglementaire. Les Gothiques, quant à eux, ont le 3ème meilleur bilan à domicile, avec 15 victoires pour 6 défaites.

Si le mois de janvier n’a pas été le meilleur de la saison pour Jo’ Narbonne et sa bande, le mois de février a commencé sur les chapeaux de roue. Tout d’abord, dimanche dernier, en battant Gap à domicile après un match riche en intensité et en retournements. Puis, il y a 3 jours, à Chamonix, où les Gothiques se sont offert l’un de leur plus gros succès de la saison : une victoire 2-7, un quadruplé de Tommy Giroux, et le tout sans l’un des meilleurs buteurs Amiénois, Anze Kuralt, parti pour les Jeux Olympiques. Un réalisme retrouvé, après plusieurs matchs où le secteur offensif était en peine, et ce sans l’un de leur meilleur joueur, cela ne peut qu’être de bonne augure pour les play-offs. Car les « pannes offensives » semblent être un problème récurrent cette saison, mais Mario Richer le répète souvent : « Tout le monde peut marquer ».

C’est donc un match compliqué qui attend les Gothiques ce soir, mais ils sont maîtres de leur destin. Si la 3ème place semble pour le moment hors d’atteinte, et il faudra un faux pas de Gap pour s’en saisir, la 4ème place tend les mains aux Amiénois. Verdict ce soir si l’objectif de la saison est atteint, avec un match qui s’annonce déjà riche en intensité.