Amiens visite le leader Grenoblois.

4 novembre 2017
22137185_10155862879392754_1683025023426390331_o

Les Gothiques se déplacent ce soir à Grenoble pour le compte de la dix-neuvième journée de SAXOPRINT Ligue Magnus. Un match compliqué face au « PSG » de la Ligue Magnus, qui a cette semaine enregistrée l’arrivée d’une nouvelle recrue en la personne de  Olivier Dame Malka, l’international Français. Néanmoins, les joueurs sont très motivés à l’idée de faire tomber la grosse écurie Iséroise. Vaincus par Bordeaux ce mardi après une série de douze victoires d’affilées, Grenoble est l’équipe à battre cette saison.

Avec cinq joueurs à plus de vingts points (Rodman, Golicic, Giroux, Champagne, Hardy) et quatre-vingts buts inscrits, l’offensive Grenobloise est impressionnante. Quasiment intraitables à domicile (8 victoires pour 2 défaites), on a vu au premier match de la phase aller que lorsque les attaquants sont à la peine, le danger peut aussi venir de derrière. Avec Kyle Hardy notamment, et très certainement Olivier Dame Malka (non qualifié pour le match de ce soir). On se rappelle que Hardy avait inscrit deux buts dont le but vainqueur en prolongation alors que les Gothiques avaient été meilleurs sur le match. Les cages Iséroise sont gardées par le deuxième gardien de Ligue Magnus, Lukas Horak. Les trois secteurs de jeu sont donc très bien fournis, et il faudra réaliser un match complet pour faire tomber ce Goliath du hockey Français.

Les Amiénois, quant à eux, restent sur trois victoires de rang dont un blanchissage contre Chamonix. C’est donc avec une confiance retrouvée que  Jo’ Narbonne et sa bande se déplacent à Pôle Sud, avec dans un coin de la tête les souvenirs de la défaite 2-3 lors du match aller au Coliséum. Les Gothiques ont la ferme intention de jouer avec leurs valeurs pour bousculer cette équipe, et avec un mental tel que celui des matchs contre Lyon et Bordeaux, tout est possible. Bien que sur le papier les forces semblent inégales, la glace est une autre réalité. D’autant que les hommes de Mario Richer pourront s’appuyer sur la meilleure défense de la ligue, et un Henry-Corentin Buysse en état de grâce (le portier français à subit quasiment deux fois plus de tirs que son homologue de ce soir et compte un pourcentage d’arrêt de quasiment 93% !).

Une victoire ce soir permettrait de passer quatrième (à égalité avec Gap qui compte cependant deux matchs de moins) avant la trêve ! Un pas de plus vers l’objectif de la saison, en s’imposant chez le favori de cette édition 2017-2018, cela serait une superbe opération réalisée par les Gothiques.

Match à suivre sur Fanseat à partir de 20h.