Amiens/Strasbourg : jeu bien léché, mais peu de but !

2 février 2015

Match quasiment sans enjeu ou presque, entre les Gothiques d’Amiens et l’Etoile noire de Strasbourg. En venant en Picardie, les alsaciens avaient la possibilité de décrocher leur sésame pour les play-offs. Éventualité qui pouvait se réaliser même en cas de revers au Coliséum, pour peu que les résultats des équipes de bas de tableau soient favorables.
Les amiénois ont, depuis quelques jours, fait leur deuil de la 4ème place et de la petite semaine de répit accordée aux 4 premiers de la saison régulière, avant d’attaquer les séries. Ils comptaient sur les trois matches du championnat pour peaufiner leur système de jeu et leur forme, avec un mot d’ordre clairement affiché ; gagner ces 3 matches.

A l’issue d’une rencontre au cours de laquelle les défenses ont clairement pris le pas sur des attaques pour le moins timides : 18 tirs pour Amiens et 17 pour l’Etoile Noire. Rien d’étonnant à ce que le tableau d’affichage final soit resté aussi pingre : 2 à 1 pour les alsaciens.
Pourtant, dès le coup d’envoi, les gothiques ont clairement mis leurs crosses sur le palet et largement dominé les débats.
Dans cette histoire l’empêcheur de marquer s’appelle Hiadlovsky, le portier visiteur qui s’est montré intraitable, avant et après la 6ème minute ne cédant que devant Shayne Stockton, qui a repris victorieusement le rebond d’un missile décoché à la ligne bleue par Kevin Dusseau.
La suite de la rencontre, jusqu’à la sirène finale, se déroulant selon le même scénario ; une domination picarde constante, avec des joueurs qui s’approchent de la défense alsacienne en cherchant à privilégier un jeu bien léché, ne déclenchant que rarement le tir au moment opportun, et manquant toutes leurs nombreuses occasions de buts, qu’ils surent pourtant se créer. Ajouter à cela un goal infranchissable… Ce qui devait arriver se produisit à la 31ème minute lorsque Chipaux parvint à tromper Mitch Okeefe, pour l’égalisation.
Fort intelligemment les strasbourgeois, dans cette partie, ont su ajuster leur jeu, à celui des amiénois. Un système qu’ils ont pu disséquer à loisir, grâce aux vidéos réalisées lors des 4 confrontations picardo-alsaciennes de cette saison.  Cette fois, ils ont soigneusement évité de se faire bloquer dans les coins, en coupant les longues passes en avant des gothiques, pour lancer de rapides contre attaques, qui ont conduit au second but réussi, en supériorité numérique par Danford (1-2 ; 41’47). Ce samedi soir, les amiénois, au jeu bien léché se sont montrés plus esthètes que réalistes ; une position qu’il faudra impérativement inverser, lors des séries qui se rapprochent à grands pas !

Pour les strasbourgeois; mission doublement accomplie,ils ont emporté le match à ne pas perdre, pour les raisons évoquées précédemment, et  les équipes qui les précédaient  avant cette rencontre ont connu la défaite! Ils sont donc  officiellement en play-offs, après un parcours stressant en championnat. Acte 1; des débuts euphoriques qui leur ont permis d’occuper un temps, le fauteuil de leader, Acte 2: la lente et régulière descente aux portes de la relégation, avant un acte 3 : rassurant, notamment avec ce sursaut victoirieux en terre picarde…

20150131 ambassadeur ficelle kevinLes Gothiques et les hockeyeurs de l’Etoile Noire vont se retrouver sur la glace de la patinoire de Wasquehal, pour une rencontre de solidarité dans deux jours, le mercredi 4 févier, pour la 3ème édition du « Hockey Show ». Une soirée organisée par les Lions de Wasquehal en soutien à la fondation « Force Hémato », dédiée à la recherche clinique contre les leucémies et autres maladies du sang. Si vous souhaitez participer à cette soirée solidaire, il est prudent de retenir vos ,dès maintenant, à l’adresse suivante :  http://www.leslionsdewasquehal.com.

A l’issue du match, Kevin Bruijsten, amateur inconditionnel de crêpes, qui a découvert, et adoré, la ficelle ficelle picarde, a été intronisé membre émérite de la « Confrérie de la ficelle picarde et de la rabotte », et, ambassadeur de ce succulent plat régional aux Pays Bas !
Une nouvelle ligne à ajouter au C.V. de ce hockeyeur batave très percutant et éminemment sympathique et disponible..

Jicehel