Capitaliser face aux Gamyo

13 octobre 2017
en-tout-debut-de-deuxieme-periode-josh-gratton-avait-reussi-a-trouver-la-faille-pour-ramener-les-gamyo-a-une-longueur-de-leurs-opposants-angevins-photo-jerome-humbrecht-1505684867

Les Gothiques reçoivent ce soir le GamYo d’Epinal pour le compte de la douzième journée de SAXOPRINT Ligue Magnus. Deuxième rencontre contre les Spinaliens, la première ayant eu lieu il y a un mois à Poissompré. Rappelons que les Vosgiens s’étaient imposés sur le plus petit des écarts, 1-0, grâce notamment à une superbe prestation de Andrej Hocevar, stoppant les 36 tirs Amiénois.

Dix matchs plus tard, on remarque que ce match n’était pas serré pour rien : Gothiques et GamYo sont respectivement sixième et septième du classement général, et à seulement 1 point d’écart. A noter qu’Epinal a un match de moins à son actif (match à reprendre contre Lyon, où les « Oranges » menaient 3-0 au terme du premier tiers). Les deux équipes ont marqué quasiment autant de buts (28 pour Amiens, 30 pour Epinal) et peuvent toutes deux s’appuyer sur une bonne défense (25 buts encaissés par les Gothiques pour 30 par Epinal).

Deux équipes aux statistiques similaires donc, et il faudra certainement s’attendre à un match aussi intense et serré que le premier. Il faut cependant noter que les Spinaliens ne sont pas très à l’aise en déplacement : 4 défaites sur leurs 6 matchs loin de Poissompré. Les Amiénois restent eux sur un très gros match contre les Boxers de Bordeaux, remporté aux tirs aux buts (4-3, 2-1 TAB). L’occasion de capitaliser sur cette grosse victoire, d’autant que les joueurs ont prouvé qu’ils ne lâchent rien, même après un premier tiers compliqué dans lequel ils étaient menés 0-2. Pour Kévin Da Costa, la « clé » est de jouer simple.  » On n’a pas les joueurs pour faire des « play » de NHL. Il faut qu’on joue simple et intense, comme face à Bordeaux, et dans ces conditions, on peut battre n’importe qui « .

Les GamYo ont, quant à eux, fait imploser les Aigles de Nice en marquant 7 buts à domicile contre une des meilleures défenses de ce début de championnat (victoire 7-0). Mais comme le souligné Kévin Da Costa, cette année « tout le monde peut battre tout le monde« . Le championnat est encore long, mais il faut prendre tous les points possibles, car n’oublions pas que l’objectif fixé en ce début de saison et d’accrocher le TOP 4.

Vendredi 13 sera-t-il un jour de chance pour les Gothiques ? Rendez-vous ce soir 20h pour connaitre la réponse !

crédit photo : https://francehockey.fr/2017/09/18/hockey-les-gamyo-encore-rattrapes-par-leurs-lacunes-via-vosges-matin/