CDL: Jamais 2 sans 3 ?

29 septembre 2015
cdl rou am 2

3 matchs en une semaine, l’agenda gothique est très serré : mardi dernier ; première confrontation officielle contre Rouen, soldé par une excellente victoire, dans le fond comme dans la forme, vendredi, autre succès indiscutable, mais douloureux ( la blessure de Shane Luke), contre les diables rouges briançonnais., et ce soir, match retour de la CDL, en attendant 4 jours plus tard le long et périlleux déplacement chez les brûleurs de loups grenoblois !

Si tout ou presque a été dit sur les deux premières rencontres, il reste à écrire le scénario du 5ème match  de poule de cette Coupe de la Ligue, dont la 10ème édition sera la dernière ! Rencontre programmée ce mardi 29 septembre, à 20 heures, dans la patinoire de l’île Lacroix. Pour Olivier Duclos, les choses se mettent en place progressivement : « Les joueurs commencent à prendre confiance en eux, ils progressent sur certains secteurs, et régressent sur d’autres, à nous, le duo de coachs de trouver le juste équilibre entre tout ça. Gagner 2 matches était important avant d’aller à Rouen ! »
Dans cette Coupe, une victoire ce soir serait synonyme de qualification pour les quarts de finale, mais l’obstacle reste de taille. Les Dragons n’ont pas vraiment digéré leur première défaite officielle de la saison sur le glaçon amiénois, ils entendent bien faire respecter et rétablir la hiérarchie des saisons précédentes.
Passer dès ce soir, ce tour ne sera pas une sinécure ; « C’est mathématiquement possible, mais les rouennais seront revanchards et au complet « explique l’entraîneur adjoint gothique ; Ils n’ont pas beaucoup de joueurs qui partent en sélection, nous allons devoir être très bons défensivement et nous accrocher toute la partie ! »

Le casse tête de la feuille de match

La composition de l’équipe samarienne va encore se compliquer avec la nouvelle indisponibilité de Shane Luke , sachant que Rudy Matima et Adrien Josse partent en équipe de France,et que Fabien Bourgois, Loïc Couleau, Quentin Fauchon et Zbinek Hrdel, remplissent l’infirmerie . Pas d’autre alternative pour les coachs que d’établir une feuille de match conforme au règlement de la FFHG, ( notamment sur le nombre de JFL : Joueurs formés Localement), que celle de double surclasser  2 jeunes âgés de 16 ans, ravis de rejoindre le groupe Elite : « une façon de les encourager et de les féliciter de leur excellent début de saison dans leur équipe U18). Une telle omission a valu, l’annulation de leur seule victoire aux diables rouges de Briançon qui ferment la marche de la Ligue Magnus, avec un total négatif de  moins  1 point !
En dépit de ces circonstances particulières ; pas question de faire l’impasse sur ce match ; « Ce n ’est pas dans notre philosophie » souligne O.Duclos, « ni dans celle des joueurs, notamment de notre exemplaire capitaine Joël Champagne qui tire toujours le groupe vers le haut, et est parfait dans son rôle ; sur la glace, comme dans les vestiaires »

A noter qu’un revers ce soir ne serait pas éliminatoire, Il restera encore un match à disputer dans cette poule, et il faudra aussi tenir compte des résultats sur les autres patinoires. C’est à la fin du bal que l’on paie les musiciens!

Allez Amiens, ce serait parfait si vous respectiez l’adage : jamais 2 sans 3 et que vous l’appliquez aux victoires !

Jicehel