Gap/ Amiens « Une affaire de mental » selon les 2 coachs !

27 février 2015

Ce vendredi 27 février 2015, à 20h30, dans une « Alp Arena », garnie de plus de 2500 spectateurs, tous dévoués à la cause de leurs hockeyeurs, les Rapaces de Gap, nos gothiques disputeront le premier match des 1/4 de finale des play-offs 2014/2015.
Pour les gapençais, promus au plus haut niveau au cours de la saison 2009/2010, ce sera la 4ème fois qu’ils atteignent ce niveau, en s’arrêtant toujours à ce stade des séries, lors de leurs 3 dernières participations. Cette année, ils comptent bien franchir, au moins un palier supplémentaire. Pour ce faire, ils doivent bouter hors des séries nos amiénois !
Ces Rapaces disposent de plusieurs arguments, qui, sur le papier, devraient leur valoir la faveur des pronostics. En début de saison, ils ont recruté le coach de Briançon, le champion de France sortant, Luciano Basile, qui a été suivi par plusieurs Diables Rouges. Ainsi renforcée et coachée, la formation haut alpine, a vécu, une bien belle saison, en terminant la saison régulière, à la 3ème place ; ex æquo, avec Rouen et Angers. La place de leader qui leur semblait promise, au coup d’envoi de la dernière rencontre de la saison régulière, leur a été fermée par les Gothiques, qui les ont battus, 5 à 0. Autre mauvais souvenir gapençais, leur défaite, en demie finale de la Coupe de France, encore une fois, contre ces mêmes hockeyeurs picards…
C’est dire que les Rapaces entendent bien laver ces 2 affronts, qui sont encore dans toutes les têtes hautes alpines, en écartant nos gothiques dès ces quarts de finale.

Les gapençais, par la voix de leur coach, sont très heureux de ne pas avoir eu besoin de disputer le tour préliminaire des séries, car ils ont connu, au cours de la saison régulière, un nombre incroyable de blessés. « Pas moins de 147 pour l’ensemble des 40 rencontres (championnat et Coupes), soit une moyenne de 4 absents par rencontre » détaille le coach haut alpin. Le dernier en date, le gardien, Charles Lavigne, victime d’une grave blessure aux adducteurs survenue contre les Gothiques, au Coliséum !
« Par chance, nous n’avons pas eu à disputer le tour préliminaire des play-offs ; sinon, notre saison serait peut être déjà terminée aujourd’hui ! » souligne Luciano Basile.
Le club de Gap a eu une situation inédite à gérer : remplacer son goal, dans le respect des règlements en vigueur, la veille des play-offs !
Pour faire jouer la clause d’un renfort médical, il a fallu faire constater médicalement la gravité de la blessure et l’indisponibilité qu’elle engendrait, puis, ensuite trouver un gardien de nationalité française dans un club pas concerné par les play-offs. Finalement, la perle rare correspondant à cette fiche de poste a été trouvée dans un club montagnard : les Chamois de Chamonix en la personne de Clément Fouqerel !

Luciano Basile, la joue modeste, en affirmant que la saison réalisée par ses « Rapaces « est d’ores et déjà « satisfaisante » et que ces séries ne sont que « du bonus »Il ne tarit pas d’éloges sur son adversaire picard : « une bien belle équipe qui a retrouvé le niveau d’un top 4, qui joue très physique, et qui met rapidement le palet à la cage.
Cette formation nous est supérieure sur le plan physique, mais je pense que l’équipe qui l’emportera sera celle qui affichera la plus grande force mentale ! ».
Si le staff gapençais se réjouit d’avoir pu disposer de plusieurs jours de repos avant d’entrer en lice pour ces séries ; les gothiques les ont imités en réalisant un « sweep » (3 victoires à 0 contre Morzine) qui leur a économisé la fatigue et le stress des deux rencontres supplémentaires. Ils ont ainsi pu bénéficier d’une semaine de travail à domicile, entre deux tours de play-offs : une denrée rare, à ce stade de la compétition, et peaufiner leur système de jeu déjà bien en place.

Match à 20h30, diffusé en direct sur France Bleu Picardie, après l’avant match dès 20 heures

Allez Amiens
Jicehel