Grenoble-Amiens sur Fanseat dès 15h !

21 janvier 2018

Les Gothiques se déplacent cet après-midi à Grenoble pour le compte de la trente septième journée de SAXOPRINT Ligue Magnus. Une rencontre entre deux équipes battues vendredi, Amiens par Rouen, et Grenoble à Strasbourg sur le score de 6-3. Les deux équipes auront donc à cœur de retrouver le chemin de la victoire, mais cela na sera facile pour aucune des deux formations.

La première difficulté, et cela ne semble peut être pas important au premier abord, est l’horaire : 15h. Les deux équipes n’ont pas l’habitude de jouer à cet horaire, et devront changer leur routine d’avant match, ce qui pourrait faire que l’équipe la moins bien préparée aura du mal à rentrer dans le match. D’autant que les Gothiques auront traversé la moitié de la France en car pour se rendre à Pôle Sud.

Longtemps premier tout au long de la saison, les Brûleurs de loup ont vu les Dragons s’emparer du fauteuil de Leader il y a deux ça deux journées. Avec la défaite contre Strasbourg vendredi, les Isérois ont laissé échappé 3 points qui peuvent s’avérer cruciaux en fin de saison, surtout vu le rythme de croisière imposé par les Normands. Les Grenoblois ont aussi perdu la distinction de meilleure attaque (à un petit but) au profit des Dragons, mais restent la meilleure défense à égalité avec.. Amiens !

Intraitables à domicile, avec 16 victoires (toute en temps réglementaire !) pour seulement deux défaites à Pôle Sud, les Grenoblois s’appuient sur une équipe très complète, emmenés par leur capitaine Kyle Hardy. Comptant 3 des 5 meilleurs pointeurs (Rodman, Giroux, Champagne), les Brûleurs de Loup n’ont enregistré que 9 défaites cette saison. Mais s’il y a bien un compartiment du jeu qui pêche, c’est la discipline : la où Amiens est l’équipe la plus fair-play de la ligue (seule équipe en dessous des 400 minutes de pénalité !), Grenoble est la deuxième équipe la plus pénalisée de la ligue (après Lyon). Bien que le joueur Grenoblois (Jean-Philippe Coté, avec pas moins de 102 minutes en seulement 17 matchs) le plus pénalisé ne soit pas présent, il y a fort à parier que les Gothiques disposeront de plusieurs opportunités de jeu de supériorité.

Outre le réalisme (absent contre Rouen) en supériorité numérique, il faudra réaliser un match aussi intense et complet que lors de la victoire contre Grenoble en début décembre. Si Amiens donne tant de difficulté aux Brûleurs de Loup, c’est parce-qu’ils n’ont pas peur d’aller au contact physique et de bousculer cette équipe. Là ou de nombreuses équipes n’osent pas « jouer des épaules », Jo’ Narbonne et sa bande ne se laissent pas impressionner.

Avec la défaite de Lyon vendredi, les Amiénois ont une marge d’erreur un peu plus confortable. Retombés à la 4eme place au profit de Gap, les Gothiques ne doivent cependant pas laisser échapper trop de points, avec la fin de saison, et donc les Play-Offs qui approchent. Une quatrième place serait bien sûre une belle réussite, mais une victoire à Pôle Sud, et une troisième place possible (Gap se déplace à Rouen) serait une très belle surprise !

Match à suivre demain à 15h sur Fanseat. #WeAreGothiques.