information Les Gothiques

10 avril 2016
logo-club-blason-paysage

Mesdames, Messieurs

Alors que l’assemblée générale s’est tenue il y a un peu plus de deux semaines (date avant laquelle aucune action d’engagement n’était possible), nous souhaitons vous faire un point d’avancement sur la construction de l’équipe sportive d’une part, et l’organisation du club Amiens Hockey Elite (A.H.E) d’autre part.

 

Concernant l’A.H.E, société qui portera l’équipe 1ère des Gothiques d’Amiens ;

paul lhotellier jean luc mention joel peron(1) denis richard
Paul Lhotellier Jean Luc Mention Joël Peron Denis Richard

 

Les actionnaires se sont répartis les rôles, tenant compte de l’obligation de revoir l’organisation interne de l’organigramme du A.H.E du fait du report du recrutement d’un manager général.

· Les relations institutionnelles, intégrant les collectivités, seront supervisées par Joël Peron

· Les relations commerciales et partenariales seront supervisées par Jean Luc Mention

· La dimension sportive sera traitée par Denis Richard, appuyé pour les recrutements par un comité de sélection élargi.

· Paul Lhotellier, Président de l’A.H.E, assure l’interface entre les acteurs majeurs et définit, conjointement avec les autres actionnaires, la politique générale de l’A.H.E, sur les plans économiques, stratégiques et bien entendu sportifs.

Dans cette organisation, des commissions dédiées ont été créées afin d’assurer le soutien opérationnel et logistique aux actionnaires, au regard de leurs obligations professionnelles respectives, en particulier sur les points suivants :

– Relations et développement commercial avec la perspective d’un Club Business

– Politique Sportive, incluant l’équipe 1ère mais aussi le hockey mineur

Conformément à la convention et aux souhaits de l’ensemble des acteurs du club, de nombreux liens uniront l’association H.C.A.S et l’A.H.E : organisation des tournois, gestion des boutiques et bar, accompagnement sportif et extra-sportif, etc..

L’ensemble des actionnaires s’appuie ainsi sur l’expérience et l’expertise déployée par le H.C.A.S depuis plusieurs années.

Le H.C.A.S, qui assure désormais la gestion du Hockey « mineur » sous la houlette de Patrick Letellier, se réorganise lui aussi et communiquera prochainement sur les répartitions des missions des membres du comité directeur.

 

Concernant la construction de l’équipe 1ère ;

Le comité de recrutement a reçu prioritairement l’ensemble des joueurs « JFL » la semaine dernière (à l’exception des joueurs retenus en EDF) , afin de faire un premier bilan et d’évoquer les ambitions des uns et des autres.

Au cours de cet entretien, Paul Lhotellier à clairement rappelé les ambitions de l’A.H.E et des Bâtisseurs : retrouver la signature amiénoise avec un jeu puissant et rapide, une esprit de conquérant, une stratégie définie et adaptée au hockey moderne. En particulier, il a clairement été confirmé que le groupe sera constitué de 4 lignes dont chacun des joueurs qui les composeront se verra attribuer un rôle précis.

Les joueurs « imports » de la dernière saison et qui font partie des 1ers choix ont également été contactés, et les discussions sont en cours.

Enfin, concernant le coach : de nombreuses pistes ont été explorées et sont encore en phase d’approfondissement. Parmi les candidatures spontanées ou les candidats directement contactés, se trouvent des coach qui ne peuvent disposer de suffisamment de temps pour permettre un débat et/ou des discussions exhaustives nécessaires à un recrutement réussi. Outre les candidatures issues de France, les contacts récemment activées outre atlantique lors d’un voyage à Montréal – et qui renvoient sur l’ensemble de la « planète hockey » aux Etats Unis, au Canada ou en Europe – ne suivent pas systématiquement le même calendrier que la France, ce qui explique les délais inhabituels de sélection.

Le souhait des actionnaires de confier au futur coach la composition majeure de son équipe, et en particulier des recrues, explique également les délais de recrutement.

Les Bâtisseurs, représentés par Paul Lhotellier, confirment leur ambition de présenter une équipe solide et capable de rivaliser très vite avec les concurrents directs d’Amiens lors des prochaines saisons. La lettre de mission adressée au futur coach inclura ainsi des objectifs ambitieux tenant compte du format futur du championnat de France.