Les « Gamyos » ; un gros morceau au menu !

23 janvier 2016
20150201 okeef

Ce samedi 23 janvier soir, à 20 heures, les Gothiques d’Amiens reçoivent une des deux équipes (avec Gap) qui se sont partagées le fauteuil de leader, pendant quasiment tout le championnat. Pas vraiment une grande surprise, si l’on se réfère au parcours des spinaliens effectué la saison dernière : finaliste avec Gap .
Pourtant, cette équipe a bien failli disparaître des radars magnussiens, pour des raisons administrativo-financières., pour n’être finalement repêchée, qu’à la toute dernière seconde. Elle a bien vu partir quelques cadres ,mais a cependant conservé la majeure partie de son effectif, (9 joueurs et un nouvel entraîneur, Stéphane Barin, sont arrivés).
Le groupe n’a pas tardé à trouver la bonne carburation et affiche un compteur très enviable ; 20 matches disputés, qui se sont traduits par 17 victoires (dont 10 à domicile et 3 défaites : une en prolongations et 2 dans le temps réglementaire !), pour un total de 45 points. Non, il n’y a pas d’erreur de calcul, vous allez me dire qu’il manque 3 points ! Exact, mail Epinal a subi une pénalité de 3 points en début de saison pour non respect d’une de ses obligations. Sans cette sanction, les vosgiens seraient en tête devant les rapaces gapençais qui compte 48 points, avec un match de plus !
Si l’on examine de plus près les performances spinaliennes on s’aperçoit que plusieurs succès n’ont été obtenus par le plus petit des écarts au prix d’une lutte acharnée. Mais ces victoires, quelle que soit la manière employée, valent toujours 3 points ! Nos Gothiques sont prévenus ; voilà une équipe compacte et travailleuse, qui ne lâche rien et qui entend bien repartir du Coliséum avec quelque(s) point(s) supplémentaire (s) !

Une équipe de travailleurs qui ne lâchent rien

Lorsque l’on scrute le parcours des Gamyos » on s’aperçoit que le classement reste vraiment l’œuvre d’un groupe très homogène : Il faut en effet descendre jusque la 12ème place du meilleur joueur du championnat pour trouver le premier spinalien : Ken Ograjensek, ses partenaires Anze Kuralt, et Jan Plch, occupant les 20 et 21èmes rangs !
Autre élément important à prendre en compte, surtout lors de rencontres serrées le classement du gardien de but ; le portier d’Epinal , Andrej Hocevar, est en tête des gardiens de la Magnus !
Inutile de préciser que pour aider nos gothiques à triompher, il faudra que le public soit à la hauteur de l’évènement. Les Amiens Fans et tous les spectateurs auront fort à faire dans les tribunes : une importante cohorte de supporters visiteurs ; plus d’une centaine, est attendue au Coliséum. Les 2 clubs de fans vosgiens ; Crazy Boys » et « Génération Cannibales », ont organisé un double déplacement ; (Amiens et Rouen, financés grâce à quelques manifestations : lotos et vide grenier, et la participation d’un mécène), au prix de 50 euros, avec une nuit à l’hôtel, entre les 2 rencontres.
Une bruyante présence qui devrait encore faire monter d’un ton l’ambiance au Coliséum !

Match diffusé en direct et commenté par Antoine Barège sur France Bleu Picardie

Allez Amiens !!

Jicehel

Photo Marc Dubois

Les amateurs de hockey seront décidément à la fête ce dimanche 24 janvier, puisqu’ils pourront assister à 4 rencontres;  les U 11 de Yann Vonachen « ouvriront le bal », à 10h50, alors que les autres poulains de l’ami Yann, à savoir les U11 A, recevront Rouen à 12 h20 (heures des  coups d’envoi) . Ces 2 rencontres se déroulant sur la petite glace. Toujours ce dimanche la grande patinoire accueillera  les U15 A, drivés par le tandem Tanguy, Mille, qui ont rendez-vous avec leurs homologues de l’ACBB. A 16h40, les U22  d’Olivier Duclos affronteront les jeunes Ducs Angevins..

Venez nombreux soutenir la relève du hockey amiénois…