Les Gothiques chez les Pionniers de Chamonix

6 février 2018
26232452_10156139292667754_4436780694343999552_o

Les Gothiques se déplacent ce soir à Chamonix pour le compte de la quarante deuxième journée de SAXOPRINT Ligue Magnus. Dans le même temps, Lyon reçoit Angers, et Bordeaux reçoit Gap. Si les Gothiques l’emportent (en temps réglementaire) et que Lyon perd (en temps réglementaire aussi), les Amiénois peuvent s’assurer une place dans le top 4, car ils compteraient 8 points d’avance sur les Lions avec deux matchs restants à jouer. Même en cas de mauvais résultat de Gap, la 3eme place est toujours atteignable, il faut donc laisser le moins de points possibles à ses adversaires.

On le voit, pour s’assurer d’un top 4, il faut que beaucoup de conditions, ne dépendant pas des Gothiques, soient réunies. Car si Lyon revient à 6 points d’Amiens, et que les Gothiques perdent leur deux derniers matchs (le dernier étant à Charlemagne contre les Rhodaniens), c’est Lyon qui s’emparerait de la 4eme place au profit des Gothiques, à la différence particulière. Nous n’en sommes pas encore là, et les Gothiques ont encore toutes les cartes en mains.

L’adversaire du soir, Chamonix, est dores et déjà assuré de faire la poule de maintien. Pour les participants à cette poule, les points pris contre les concurrents directs comptent quasiment double, et l’ont peut penser que les Pionniers, avec une double confrontation contre Gap, et un match contre Bordeaux, ne perde pas ses forces contre des équipes « supposées meilleures » sur le papier, pour se concentrer sur la poule de maintien. Car même si Strasbourg semble se diriger vers la D1, l’Etoile Noire vend chèrement sa peau, et bien malin qui pourra prédire l’équipe qui descendra cette année. Néanmoins, il faut appréhender ce match sérieusement, car les Amiénois ont besoin de points, et les Alpins, bien qu’avant derniers, ne sont pas une équipe dont on dispose facilement.

L’arrivée de l’ancien Amiénois Tim Crowder semblent avoir redonné du mordant à cette équipe, qui réalise de bons coups face à ses concurrents directs (Strasbourg, Epinal et Nice). Les Pionniers ont même été capable de battre Gap à domicile, et Crowder a récolté 19 points en autant de matchs, ce qui pèse dans la 2eme plus mauvaise attaque de la ligue.

Les Gothiques ont renoué avec le succès, contre les Rapaces, dans un Coliséum comble, dimanche après midi. Cette victoire aura remis les signaux au vert, comme le maillot unique qu’ils arboraient pour la bonne cause. Un jeu de supériorité qui retrouve son efficacité, grâce notamment au retour de Janne Laakkonen, un réalisme retrouvé, autant de bonne chose qui ont fait que Jo’ Narbonne et sa bande réalisent une excellente saison. Si il y a une chose qu’ils n’ont jamais perdu, c’est leur combativité, et si le match est sans réel enjeu pour les Pionniers, on peut compter sur les Gothiques pour être sérieux.

Match à suivre dès 20h30 sur Fanseat.