Ligue Magnus ;Les Gothiques terrassent les Diables Rouges

26 septembre 2015
_MG_1973-150925-BRIANCON-LM(1)

Vendredi soir, les hockeyeurs gothiques ont triomphé d’une pourtant vaillante équipe briançonnaise. Même si les choses ont mis un temps certain à se décanter, et que la possession du palet était largement en faveur des gothiques, alors que le nombre de tirs s’équilibrait ; 9 pour Amiens et 7 pour leurs opposants. Mais les 2 gardiens de but étaient en forme ; Sébastien Idoff et non Julien Junca (comme inscrit sur la feuille de match de la FFHG) , et Mitch Okeefe ont réussi, l’un et l’autre à conserver leur cage inviolée pendant le premier tiers. Ce n’était pas chose facile pour la défense visiteuse, avec les chevau-légers amiénois qui caracolaient en vagues successives, mais sans trouver la faille, dans sa zone défensive.

Heureusement les choses se  décantèrent rapidement dès l’entame du second tiers, une période où les montagnards allaient commencer à prendre l’eau en encaissant 2 buts, (réussis par Kevin Bruijsten , après seulement 42 secondes de jeu ! et par « Captain Jo Champagne », (déjà à l’origine de la réalisation de notre sniper batave !) 14 minutes plus tard !), sans pouvoir scorer à leur tour !Une réussite qui se mesure également à l’aune des tirs décochés par les  2 formations: 9 de plus pour les gothiques ( 7 diables rouges , 16 Amiens!)
Mêmes débuts en fanfare pour le dernier tiers ; 3 nouveaux buts gothiques, qui , en moins de 6 minutes, alourdissaient le score . 2 nouveaux buts réalisés par Captain Jo,auteur d’un superbe hat trick ,dont le premier réalisé avec l’assistance de Kevin Bruijsten et Shane Luke.( 3-0 , 42’17’’), le second but « champenois » survenant 3 minutes plus tard , avec le même assistant hollandais (4-0 ; 45’30’’). Dans l’intervalle, l’implication des jeunes travailleurs de l’ombre de la 3éme ligne : Marius Serer, Romain Carpentier, fut récompensée par un superbe but de Fabien Kazarine, qui portait le score à 5 à 0. Ce qui comblait d’aise les 2442 spectateurs du Coliséum.

Briançon finira par réduire le score à 5 a 2, mais le fait marquant  de cette 3éme période restera sans doute le coup de coude de Kevin Bernillon sur Shane Luke, à la 42ème minute, sur l’action qui mena au 3ème but,. Victime d’une commotion cérébrale, le numéro 91 gothique a été dirigé vers le CHU pour des examens complémentaires. Mais comme Shane a déjà été victime de ce même type d’incident la semaine dernière, il sera inéluctablement en arrêt de travail pour plusieurs jours.

Un évènement que Olivier Duclos accepte avec fatalisme !

« On espère tous que cela ne sera pas trop grave, en ce début de saison, nous accumulons les blessés, mais c’est la vie ! Cela va devenir compliqué de continuer  à évoluer à 3 lignes »

L’entraîneur adjoint se livre ensuite à un long et intraitable débriefing de la rencontre ;

« Barry et moi, nous n’étions pas vraiment satisfaits du premier tiers assez poussif réalisé par les joueurs qui semblaient assez fatigués. Nous avons d’ailleurs inscrit nos 2 premiers buts en supériorité numérique. Mais plus le match avançait, plus les joueurs sont revenus physiquement dans la partie.  Pour nous, la prestation générale n’est pas satisfaisante, même si les joueurs se sont accrochés et ont été courageux ! Pas question de s’enflammer après cette victoire ! »
Un résultat qui fait  pourtant le plus grand bien au moral des troupes et aux supporters ravis de voir une équipe capable de marquer à tout moment et qui n’est pas trop pénalisée . Quoiqu’il en soit, cette victoire, acquise pendant le temps règlementaire, permet aux amiénois d’empocher  3 premiers points dans leur escarcelle qui sonnait le creux.

Jicehel