Les Gothiques coulent à Rouen

28 janvier 2016

Mardi 26 janvier, les Gothiques effectuaient, à Rouen, leur moins long déplacement pour le match, dont la date est surlignée par les deux équipes et leurs supporters dès la parution du calendrier.

Cette année, le « Derby des plaines » , retour, s’annonçait dans un contexte particulier ; les 2 équipes étaient à la recherche d’un point pour valider leur accession aux play-offs. Elles avaient également en commun la particularité d’avoir accueilli le leader de la Ligue Magnus, à 48 heures d’intervalle, avec des fortunes différentes. Victoire des Gothiques et défaite des Dragons Rouennais, qui traversaient une passe compliquée ; (3 défaites de rang, dont 2 à domicile)

On s’attendait donc à un match très disputé et  a priori assez équilibré.

Très rapidement la rencontre pencha pour les locaux, et les spectateurs qui ont tardé à rejoindre leurs places ont manqué le premier but, sans doute l’un des plus rapides de l’histoire du championnat.

Jimmy Bergamelli, venait à peine de donner le coup d’envoi que Olivier Dame Malka intercepte une passe amiénoise dans la zone défensive, transmet le palet à Marc André Tinel, étrangement esseulé près du but,  qui inscrit le premier but. On jouait depuis seulement 10 secondes !

Un coup de massue qui eut pour effet de réveiller les amiénois qui rentraient enfin dans la partie et portaient rapidement le danger devant la cage rouennaise sans pour autant parvenir à trouver la faille. Le premier tiers s’achevant sur ce score de 1 à 0.

Pour les amiénois, ce ne fut qu’un feu de paille, rapidement étouffé par les vagues jaunes et noires qui déferlaient devant la cage de Mitch Okeefe. Le second but qui survint en début de seconde période ; (21’55’’ ; 2 – 0 ) , fut l’œuvre de Krog qui déclencha un boulet de canon qui s’écrasa sur la barre, avant de rebondir sur le dos de Mitch et de terminer sa course au fond des filets gothiques !

5 minutes plus tard, nouveau but des Dragons, réussi par Arrosamena (26’22’’ ; 3 -0 ), l’addition fut corsée, à moins de 2 minutes du second tiers par Guenette ( 38’’41’’ ;4 -0 ). Si au cours du premier tiers, les 2 formations ont fait quasiment jeu égal  au niveau des tirs ( 14 pour Rouen et 12 pour Amiens), le scénario fut complètement différent en seconde période ; 5 petits shoots pour les Gothiques contre 12 missiles rouennais, dont 3 ont trouvé la cible !

La messe était dite et se prolongeait dans l’ultime période, au cours de laquelle, Loïc Lamperier clôturait la marque par un 5ème but (47’21’’ ; 5 à 0 !). Les Gothiques ont littéralement pris l’eau, en laissant Mitch Okeefe, auteur de quelques parades stratosphériques, écoper les « dragonnesques » flots ininterrompus, menés tambour battant, qui ont quasiment submergé la cage gothique.

Disons qu’il s’agit d’un vrai non match, ou plus précisément d’une rencontre pendant laquelle les amiénois n’ont été présents, comme le soulignait Olivier Duclos, au micro de France Bleu Picardie, « que sur le premier tiers ! ».

Impossible de résister dans ces conditions à une équipe de ce niveau, qui joue aussi rapidement.  Ajouter à ces conditions déjà difficiles, le début de match cauchemardesque qui n’ a pas simplifié  la tâche de nos Gothiques qui nous  doivent une revanche rapide. Pourquoi pas sur le match qui va les opposer, dès demain vendredi 29 janvier 2016, aux joueurs de Morzine Avoriaz, les Gêts, à l’issue  duquel, il serait de bon ton d’assurer au moins un point qui officialiserait l’accès des aux play-offs?

Allez Amiens

Rencontre à suivre, en direct sur France Bleu Picardie!

Prochain rendez vous au Coliséum, Dimanche 31 Janvier à 18h30.

Jicehel