Marc Belanger : « un match difficile à suivre au bord de la glace ! »

25 décembre 2014

La 7èmejournée de Ligue Magnus qui a commencé hier soir, a vu les Brûleurs de loups grenoblois s’imposer 4 à 2 , dans leur patinoire de Pôle Sud, contre les Dragons rouennais, se déroulera ce samedi soir, pour toutes les autres rencontres. .Nos gothiques recevront, au Coliséum, les Ducs d’Angers, une rencontre particulière que Marc Belanger aurait tellement voulu disputer :

« C’est une grosse frustration… Je crois qu’il va être difficile pour moi de n’être qu’un spectateur au bord de la glace et de ne pas jouer contre eux, parce que j’aimerais tellement gagner ce match, j’espère que tous les gothiques vont donner le meilleur d’eux-mêmes pour signer une belle victoire !

Ce ne sera pas une rencontre facile, mais nous devrons rester confiants dans nos possibilités, et continuer à travailler sans relâche, même si nous sommes menés au score. Si nous conservons notre système, nous avons une chance. Nous devrons jouer pendant tout le match, sans baisser de rythme, mettre de l’intensité dans nos actions, et continuer à frapper, car les angevins possèdent un jeu, style nord américain, voisin du nôtre. Ces ducs, comme les Dragons rouennais, n’aiment pas ce type d’opposition, ils sont plus portés sur le patinage ».

As-tu conservé quelques contacts avec cette formation ?

« « Je ne connais finalement plus beaucoup de joueurs de mon ancienne équipe. Depuis mon départ, l’effectif a été quelque peu modifié et de bons joueurs sont arrivés ; ils seront difficiles à jouer, mais je suis confiant ! »

Comment évolue ta blessure ?

« Tout doucement…Je dois encore patienter une ou deux semaines avant de reprendre le vélo et les séances de musculation pour les jambes. En ce moment je suis chez le kiné chaque jour, pour essayer de remuscler le ligament touché, mais, pour le moment, ma jambe est toujours immobilisée ».

Bon rétablissement à toi

mowgli

Ce soir, alors, que Rémi Thomas devra patienter encore quelques jours, un autre joueur fera sa rentrée, Nicolas Leclerc, un peu surpris d’avoir été retenu pour ce match, mais, c’est un pléonasme chez lui, prêt à « toujours donner le meilleur » et aussi décidé à coller aux basques des ses adversaires !

« Barry vient , à l’instant ,de me dire qu’il me trouvait prêt et que j’allais jouer, c’est une bonne surprise. il y a longtemps que je n’ai pas touché une crosse, hormis au cours des derniers entraînements.. Je pense que je vais retrouver rapidement tous mes réflexes, Je me suis bien préparé physiquement, ça devrait aller, car j‘ai tout fait pour pouvoir rejoindre rapidement mes coéquipiers, et, quand on est dans le jeu, on n’a pas le temps de penser à autre chose !Angers est une belle équipe j’aime bien les affronter ; ils mettent de l’intensité, sont agressifs dans les coins, tout ce que j’aime »
Cette équipe vous fait-elle peur ?

« A moi personnellement ? Certainement pas ! Je ne regarde jamais trop ce que font les autres formations. Pour dire vrai, je m’intéresse plus à mon équipe et à ce que nous faisons. J’ai quand même suivi la retransmission télévisée de leur rencontre Epinal, mais, pour moi c’était un match comme un autre. On sait tous qu’il s’agit d’un bonne formation, bien placée, chaque année, dans les phases finales, Cette saison, ils ont encore effectué un bon recrutement, et aligneront sans doute de nouveaux bons joueurs. Mais dans ce championnat, tout le monde peut battre tout le monde. Nous devons donc être toujours prêts, et nous le sommes ! Nous sortons d’un match facile en Coupe de France, depuis, on s’est remis à fond dans le travail, pour ce gros match !.J’espère que tout cela va payer et que nous allons tirer au but et marquer beaucoup de buts »

Espoirs sans doute partagés par un Coliséum qu devrait être confortablement garni.. !

La rencontre, dont le coup d’envoi sera donné à 20heures, sera commentée , en direct sur France Bleu Picardie, immédiatement après l’emission« L’avant match » qui débute à 19h30.

Allez Amiens

Jicehel