Mario Richer : 3 attaquants et 2 défenseurs sont à venir

24 mai 2017
marioricher

Mario, Anthony, nous sommes fin mai, où en est-on de l’effectif Gothiques pour la saison à venir ? Combien de recrues sont encore à venir ?
Mario Richer : Nous sommes sur 5 joueurs, avec idéalement 3 attaquants et 2 défenseurs…
Anthony Mortas : C’est ça nous sommes potentiellement sur 3 attaquants et 2 défenseurs étrangers.

Ce qui veut dire que vous êtes sur 3 attaquants et 2 défenseurs étrangers ou qu’il vous faudra à terme ces joueurs ?
AM
: Il nous reste une enveloppe budgétaire pour prendre 3 attaquants étrangers et peut-être un français, ainsi que 2 défenseurs étrangers.

Et quels types de profils pour ces dernières recrues ? On commence à bien cerner le profil de l’équipe de la prochaine saison, une équipe physique en défense, rapide et intense en attaque. Qu’en sera t-il des prochaines recrues ?
MR
: L’idéal est de recruter des défenseurs offensifs et des attaquants qui vont compter des buts. Il ne faut pas oublier que ceux que nous avons déjà recruter sont capables de compter des buts ! Jérémy Romand 19 buts la saison passée, Phil Halley va amener des buts Tommy Giroux et Kevin Da Costa vont aussi amener des buts. On va avoir une équipe où la distribution au niveau des buts va être plus grande que la saison passée et non concentrée sur 2 ou 3 joueurs comme cela été le cas. De même, nos défenseurs devront amener plus de buts.

Avec 10 points la saison passée, le défenseur Jonathan Narbonne compte bien peser sur l'offensive amiénoise la saison prochaine

Avec 10 points la saison passée, le défenseur Jonathan Narbonne compte bien peser sur l’offensive amiénoise la saison prochaine

Avez-vous un deadline par rapport au recrutement ? Vous êtes-vous fixé une date butoir pour le recrutement ?
MR
: L’offre et la demande sont encore très élevées pour les joueurs puisque nous sortons tout juste des championnats du monde, d’ailleurs de belles négociations avec les agents de certains joueurs ayant évolués à l’Accord Hotel Arena lors de ces championnats du monde ont été établies.

Le prix de certains joueurs devraient donc baisser dans les semaines à venir ?
MR
: Sensiblement oui. Il faut bien comprendre aussi que plusieurs équipes de la ligue propose à des joueurs des salaires face auxquels on ne peut clairement pas s’aligner. On se doit donc d’être patient et très attentif vis à vis du marché ?

Cela signifie-t-il qu’il est possible de signer des joueurs après la date de reprise du camp d’entrainement le 7 Août prochain ? MR : Il y a une date qui est très importante. Après le repêchage de la ligue nationale en juin, les équipes vont décider qui ira jouer dans la ligue Américaine, qui ira jouer dans la East Coast… Des joueurs, qui n’auront pas de contrats dans ces deux ligues, décideront début juillet de rejoindre l’Europe, et de là il y a une ouverture qui se fait. Ça c’est une autre opportunité, donc il nous faut trouver le bon joueur, avec le salaire qu’on peut lui proposer et au bon moment. Et il n’y a pas de bons ou de mauvais temps pour cela.

À ce jour, nous sommes sur une équipe très franco-canadienne, sur les 5 derniers joueurs à recruter, restera t-on sur cette physionomie ou vous laissez-vous la chance de trouver des joueurs européens ?
MR
: On ne se ferme aucune porte. Il peut-être canadien, suédois, finlandais, slovène, l’essentiel est qu’il corresponde à notre stratégie de jeu.

Dernière question, parmi les trois attaquants, on se destine sur quels postes de préférence ? Centre ? Ailier ?
MR
: Je privilégie des joueurs de centre et droitier. Nos dernières recrues seront comme pour Todd Perry, des joueurs expérimentés ce qui veut dire plus âgés et venant à Amiens avec femme et enfants. D’ailleurs, si parmi nos lecteurs et fans, certains disposaient d’appartements ou de locations sur Amiens et souhaitaient héberger nos recrues le temps de la saison, nous sommes à leurs dispositions qu’ils n’hésitent pas à contacter le club ! Là aussi, on ne se ferme aucune porte ;)