Mitch OKeefe gothique saison 2 !!

10 juin 2015
20150201 okeef

Comme nous vous l’annoncions, il y a quelques jours, l’ami Mitch gardera de nouveau les cages gothiques la saison prochaine. Une nouvelle qui ravira les supporters amiénois et tous les amateurs de hockey, tant l’homme, a su, par ses qualités humaines et sportives, faire l’unanimité hors et dans le vestiaire picard. Notre homme revient donc dans la ville de naissance de sa charmante fille qui a vu le jour à la fin de la saison dernière. Un bonheur qu’ a également connu Romain Bault, avec sa petite Jade, née à quelques semaines d’intervalle de la demoiselle Okeefe ! Félicitations à ces 4 parents et tous nos vœux de bonheur à ces deux princesses.

A la demande de plusieurs personnes qui n’ont pu se procurer une des dernières gazettes distribuées gratuitement lors de chacune des rencontres de Ligues Magnus, (une initiative qui sera renouvelée lors de la prochaine saison !), nous publions l’intégralité de l’interview (réalisée aux débuts des play-offs) consacrée au portier picard qui semble apprécier la glace du Coliséum.

Mitch Okeefe : « un goal papillon qui veut jouer pour l’éternité au hockey d’étangs ! »

DSC_5422Aujourd’hui, place à Mitch Okeefe, ce gardien « Papillon », comme il aime à se définir, qui est arrivé en cours de saison, après un petit détour  par Grenoble , dans les buts gothiques et qui a rapidement pris le numéro 1. Ce sympathique et discret trentenaire, qui a vu le jour à Almonte, dans l’Ontario, le 29 mars1984, possède un solide talent qui n’a pas tardé à éclore, bien avant son parcours estudiantin. Au cours des 3 ans qu’il a passé dans l’Université de Ferris, de 2005 à 2008, il a, dès la première saison, démontré ses capacités hockeyistiques, en étant nommé recrue de l’année ! A la fin de ses études, il est apparu dans deux matchs de la Ligue américaine de hockey pour les stars de l’Iowa. Il a ensuite enchaîné les distinctions : Gardien de but de l’honneur de la Semaine avec Jackals d’Elmira de la ECHL en 2008-09, a disputé 6 matchs dans la LAH avec les Senators de Binghamton Il a également remporté le championnat slovène avec le HK Jesenice en 2010-11, un club de la Ligue autrichienne de hockey.

Son C.V. sportif comporte quelques lignes qui inspirent le respect : première saison professionnelle à l’Iowa Stars (AHL) en 2007-08, suivie d’une autre, scindée en deux, aux Jackals d’Elmira (ECHL), puis chez les Senators de Binghamton dans la Ligue américaine (AHL), en 2009/2010 , il porte les couleurs des Utah Grizzlies (ECHL). Après l’intermède européen victorieux, chez les autrichiens déjà cités, il effectuera 3 saisons, (de 2011/2012 à 2013/2014), aux Wranglers de Las Vegas. Pendant cette période, son taux d’arrêt n’a cessé de progresser : (90,3%, 90,2% et 90,7%). Ses coaches et ses équipiers sont unanimes pour vanter les qualités sportives et humaines de celui qui s’est révèle comme l’un des top goal de l’ECHL. Laissons parler, Ryan Mougenel, l’entraîneur chef et directeur général des Wranglers : « Mitch O’Keefe est un gardien de but accompli qui possède une grande expérience AHL. C’est juste un grand joueur, leader par l’exemple. La façon dont il se comporte, sur et hors de la glace, correspond à celle que je voudrais inculquer à mes jeunes joueurs. Il considère ses équipiers et chaque personne de son entourage avec respect, à travers vents et marées. Ce gardien exemplaire, joue avec émotion tous les soirs ! ».

Des remarques que vous sentirez peut être, à la lecture de l’interview, toujours teinté d’humour, qu’il nous a accordé pour cette dernière gazette de la saison régulière.

Quand, et où as-tu commencé à jouer au hockey?

« Je suis d’abord tombé amoureux de ce jeu à 3 ans, lorsque mon papa m’a initié au « hockey d’étangs » qui, comme son nom l’indique, se pratique sur des plans d’eau gelés. Le hockey « organisé » a vraiment commencé lorsque l’on m’a offert une bourse pour étudier et jouer en NCAA, la Division 1. Après mes études et l’obtention de mon diplôme universitaire, j’ai rapidement signé un premier contrat pro avec les Sénateurs d’Ottawa ; cette étape a constitué le premier pas qui m’a permis de transformer mon rêve de jouer, gardien de but de hockey, en réalité ! »

As-tu déjà pratiqué un autre sport ?

« Oui, j’ai aussi joué au football américain, mais le hockey a toujours été, et reste pour moi, le numéro un ! »

Comment pourrais-tu définir ton style de jeu?

« Je suis un gardien de but au style papillon ! »

Si tu pouvais t’approprier une qualité supplémentaire d’un joueur que tu as déjà croisé, laquelle choisirais-tu?

“ Ce serait assurément la passion, la résistance, la force de caractère et l’optimisme que j’ai rencontré chez un de mes amis équipiers, Chris Kush, alias Chris Kushneriuk. Des qualités dont il a courageusement fait preuve tout au long de sa carrière et dans la difficile épreuve qu’il a traversée. Son comportement rappelle pourquoi, nous adorons ce sport et l’importance qu’il a eu dans sa vie.

A la fin de sa saison 2012, qui avait été difficile pour lui, il a subi des examens médicaux, au cours desquels a été diagnostiqué un cancer testiculaire en phase 4, qui s’était étendu dans tout son organisme. Les médecins lui ont alors clairement laissé entendre qu’ils ne pouvaient plus rien faire pour lui. Il n’a pas accepté cette réponse, il a lutté courageusement contre ce crabe. Un combat qui a fini par payer, car en 2013, on lui a annoncé que la maladie était « miraculeusement » vaincue, mais qu’il devait dire adieu à sa carrière de hockeyeur. Nouveau refus de Chris, qui, courageusement, a repris l’entraînement en solitaire, et, à force d’obstination a repris sa place dans l’équipe et vient de réaliser la meilleure saison de sa carrière professionnelle en Floride, dans l’ECHL ! »

Quel joueur ou coach, t’a le plus marqué, dans les différentes organisations où tu as joué ?

« Sans aucun doute, Eric Veilleux, qui fut mon premier entraîneur et qui m’a transmis ma passion actuelle pour ce sport, ainsi que le goût du travail acharné, de la résistance et de l’optimisme, toujours nécessaires pour gagner ! »

Aujourd’hui, comment juges-tu l’évolution de ta carrière sportive ?

« Le hockey professionnel reste toujours pour moi, un mélange de talent, de timing et de travail éthique. Je m’estime béni d’avoir pu saisir les occasions que l’on m’a données, certes en travaillant dur, mais j’apprécie d’être là où je suis aujourd’hui ! »

As-tu atteint tes objectifs, quels sont les prochains ?

“ Dans le hockey, comme dans ma vie quotidienne, je poursuis toujours les mêmes buts : je m’efforce constamment de faire de mon mieux tout ce que j’entreprends, en privilégiant l’intégrité. Si on parle simplement de sport ; mon plus grand désir est de gagner un autre championnat ; il n’y a aucun meilleur sensation pour un sportif ! »

Pourquoi avoir choisi de traverser l’Atlantique pour continuer ta carrière sportive ?

« Je souhaite toujours avoir l’opportunité de me réveiller chaque jour en sachant que je vais faire le métier que j’aime. Le hockey me procure cette sensation et m’apporte, à ma famille et à moi, de très belles expériences excitantes dans de nombreux domaines, voyages, culture, et éducation . Ma femme et moi, nous avons beaucoup apprécié ma première saison sportive en Europe. Cet été, lorsque nous avons décidé de revenir sur ce continent, la France figurait en première place de notre choix ; j’ai alors décidé de me lier avec un agent français »

Que penses-tu du championnat français ?

« Le hockey pratiqué dans la Ligue Magnus est très disputé cette saison, tout le monde peut battre tout le monde ! C’est vraiment excitant d’être impliqué dans le hockey français. La Coupe de France a constitué une grande expérience pour notre équipe, même si nous « avons été un peu courts ». Mais ce match a renforcé notre motivation pour remporter les séries ; avec notre groupe, je crois que c’est possible ! »

..et des arbitres ?

« Ils ne font pas un boulot facile, chacun aura son avis sur les situations de jeu, mais en fin de compte ce sera toujours le leur qui prévaudra! »

Quelles sont tes ambitions sportives?

« Gagner en jouant au hockey, au plus haut niveau possible, et ainsi toujours apprécier mon quotidien car j’adore mon travail !».

Tu es en France depuis presque 6 mois, comment te sens-tu dans cette équipe ?

“Je suis très heureux de figurer dans ce groupe. Je pense vraiment que nous allons faire de grandes choses !»

Le système de jeu d’Amiens est-il similaire à ceux que tu as pratiqué dans les clubs où tu as joué ?

« Oui, très semblable. Barry a mélangé son expérience du hockey Nord-américain, avec celle acquise en Europe pour en faire un super système, auquel l’équipe, toute entière, a pleinement adhéré ».

As-tu déjà évolué dans une équipe qui comptait autant de jeunes joueurs ?

« Il y a effectivement longtemps que j’ai joué dans un groupe aussi jeune, mais je ne pense pas trop à l’âge de mes coéquipiers. Tout le monde dans l’équipe a prouvé, d’une manière ou d’une autre, qu’il mérite et possède les qualités pour figurer sur la glace. Cela reste passionnant de voir comment ces jeunes joueurs ont réussi à faire évoluer leur jeu dans un si court laps de temps ! »

Quelle est l’atmosphère dans ce groupe ?

« C’est un bon mix de travail acharné dans une belle ambiance travailleuse et joyeuse ! »

Dans le Courrier Picard, l’ami Mitch précisait encore : « «J’ai pleine confiance dans les gars qui jouent devant moi. Ils appliquent bien le système demandé et me rendent la tâche facile. La confiance est réciproque et ça donne envie à tout le monde de travailler encore plus dur ».

Que penses-tu de la ville d’Amiens et du public du Coliséum?

La patinoire est toujours remplie par les meilleurs partisans. Leur enthousiasme rend les matches à domicile très fun pour nous : j’adore évoluer à domicile ! La ville est aussi grande qu’agréable ; tout le monde se montre très amical ; personnellement, je me sens à la maison ! »

As-tu un message à adresser aux supporters ?

« Je ne pourrais jamais vous remercier à la hauteur de vos encouragements. Avec un tel support, vous augmentez notre plaisir de jouer au hockey. Aucune autre équipe de la Ligue Magnus ne bénéficie d’une ambiance, comme celle que vous créez au Coliséum ! »

Pour terminer ; le désormais traditionnel questionnaire de Marcel Proust

Les qualités principales chez un homme? « Fidélité, honnêteté et un fort travail éthique » Chez une femme ? « Compassion, intelligence, et résistance” Ta vertu préférée?”L’amour par dessus tout » Ton idée du bonheur ? « Passer du temps avec ma famille » Du malheur ?

« Perdre quelqu’un que vous aimez profondément ! » Couleur, fleur et oiseau favoris ? « le vert, le tournesol ;( j’adore les graines), les pingouins, parce que les trouve rigolos ! » Le travail que tu ne voudrais jamais exercer ? « Juge ; parce que le monde n’est jamais ou noir ou blanc, il me serait parfois trop difficile de prendre des décisions finales toujours justes ! »Dans quel pays, réel ou imaginaire, souhaiterais-tu vivre ? « C’est très fun de vivre n’importe où dans le monde, grâce au hockey, mais j’aime toujours avoir ma famille près de moi ». Quel est ton héros favori dans la vraie vie ? « Mon papa qui a toujours été un grand exemple pour moi ; il m’a appris à être agréable avec les autres, à travailler très fort, à rester positif en toutes circonstances, en deux mots, à être un bon et honnête homme. Si je pouvais simplement ne lui ressembler qu’à moitié, j’aurais réussi ma vie ! » Ton héroïne préférée dans la vraie vie ? « Aung San Suu Kyi, cette femme politique birmane qui a vécu sous assignation à domicile pendant des décennies pour défendre la démocratie et son peuple, en sacrifiant sa vie familiale et sa liberté ». Ton héros favori de fiction ? « L’incroyable Hulk, parce que quand je me fâche, j’aimerais parfois devenir ce géant vert, très musclé pour fracasser des choses ! » Ton héroïne de fiction ? « Mystique, un personnage des BD de Marvel, qui possède le pouvoir de se métamorphoser dans n’importe quelle personne ; je trouve cela effrayant ! » Quel homme, ou quelle femme choisirais-tu pour illustrer un nouveau billet de banque ? « James, mon plus vieux neveu, il aurait trouvé l’idée originale et ainsi j’aurais toujours sa trombine dans mon portefeuille et je pourrais la montrer aux gens ! » Nourriture& boisson préférées ? « Les lasagnes et un verre de vin rouge, mais du Chateauneuf du Pape ! »Le personnage historique que tu détestes le plus ? « Hitler ! » Le pouvoir extraordinaire de la nature que tu désirerais posséder ? « J’aimerais bien être capable de voyager dans le temps ! » Comment souhaiterais-tu mourir, le plus tard possible ? « Dans des flammes de gloire, comme dans les films, mais, seulement après une vie très longue et très heureuse bien sûr ! » Que souhaiterais-tu que Dieu te dise, après ta mort ? « Que j’ai été une bonne personne pour tous ceux que j’ai croisés sur mon chemin, et que, comme récompense,il me permette de je rejouer, pour l’éternité,cette fois, au hockey d’étangs ! »

Jicehel

Photos Marc Dubois