Museler les Boxers !

10 octobre 2017
22137316_10155862867352754_3848805423573636738_o

Les Gothiques reçoivent ce soir au Coliséum les Boxers de Bordeaux pour le compte de la onzième journée de SAXOPRINT Ligue Magnus. Un gros match à la maison pour oublier la déconvenue de vendredi à Nice. Car en effet, les Boxers, bien que présents depuis peu de temps en élite, se sont rapidement imposés comme l’un des cadors, avec Rouen, Grenoble et Gap. Comptant déjà sept points d’avance sur les Gothiques, les bordelais, emmenés par Philippe Bozon, peuvent s’appuyer sur la meilleure attaque du championnat (50 buts en 10 matchs ! soit deux fois plus que les Amiénois).

Des stats qui font peur, et ça ne s’arrête pas là. Avec une telle offensive, les Boxers comptent trois des cinq meilleurs pointeurs du championnat, dont Maxime Sauvé, meilleur pointeur et meilleur buteur (18 points, 8 buts). Mais tout n’est pas rose en cette période d’Octobre pour eux. En effet, si les Boxers marquent tant, c’est aussi qu’ils encaissent beaucoup de buts. En témoignent les statistiques de leurs gardiens : respectivement 89,1% et 87,2% d’arrêts, là où Henri Corentin Buysse est toujours premier du classement avec 93,4% d’arrêts.

Il y a bien sûr des compartiments de jeu où les Gothiques sont meilleurs. C’est en effet la seule équipe sous la barre des 100 minutes de pénalités, et pour autant avec le meilleur pourcentage en infériorité : 90% ! La bande à Jo’ Narbonne fait, de plus, très bien le « boulot défensif » : c’est mathématiquement la meilleure défense de la ligue (22 buts contre). Mathématiquement, car Lyon n’a encaissé que 20 buts, mais a toujours deux matchs de retard suite aux problèmes de patinoire.

Les Gothiques doivent se racheter, après avoir perdu un match pourtant à leur portée contre un concurrent direct. Il faut de plus amasser les points pour recoller au top et ne pas décrocher si tôt dans la saison. Il faudra surtout marquer, pour ne pas répéter la frustration du match contre Grenoble. Jérémie Romand, Tommy Giroux et les autres ont déjà commencé vendredi dernier à mettre du trafic devant la cage, et il faudra continuer sur cette lancée, bien qu’il soit évident que cette année la force de l’équipe sera une bonne maîtrise de l’adversaire, avec une bonne assise défensive. Cependant, pour gagner des matchs, il faut marquer des buts. Et ça, les Boxers de Bordeaux savent le faire.

Match à suivre ce mardi 20h, au Coliséum.