Ne pas se faire piéger en Alsace !

15 octobre 2017
IMG_3424

Les Gothiques se déplacent en fin d’après-midi à Strasbourg pour le compte de la treizième journée de SAXOPRINT Ligue Magnus. Un match à ne pas prendre à la légère face à la lanterne rouge du championnat. En effet, bien qu’elle n’ait pris qu’un seul point en douze matchs, cette équipe est capable de poser d’énormes problèmes si elle est sous estimée.

L’Etoile Noire a en effet accroché ses récents adversaires. En commençant par Grenoble, contre qui les strasbourgeois menaient 4-0 avant de se faire reprendre 4-6. Puis, un autre cador, Bordeaux. Le match est longtemps resté indécis, les Strasbourgeois ne lâchant le match qu’au dernier tiers avant de s’incliner 6-3. Il est vrai que les statistiques ne penchent pas en faveur des Alsaciens. Avec 61 buts encaissés, l’Etoile Noire est la pire défense du championnat. Les Strasbourgeois semblent ne pas réussir à trouver le chemin de la victoire à domicile : 5 défaites pour 5 rencontres à L’Iceberg.

Les Gothiques sont quant à eux dans une spirale positive. Après la victoire contre Bordeaux aux tirs aux buts, Jo’ Narbonne et sa bande ont dominé le GamYo d’Epinal pendant 58 minutes. L’occasion pour Mario Richer de rappeler qu’il faut jouer soixante minutes, et ne pas se voir trop beau, même à 3-0. D’autant que le premier match de la phase aller n’a pas été une balade de santé. Les Strasbourgeois, bagarreurs, avaient longtemps accrochés les Amiénois dans une rencontre qui, là encore, ne s’était décanté que dans le troisième tiers.

Cependant, pour les joueurs, il ne faut pas penser à l’adversaire. « On doit se concentrer sur nous« , tels sont les mots répétés par les Gothiques après chaque matchs. Jouer tous les matchs de la même façon, sans apriori de l’adversaire, voici la meilleure manière d’appréhender les matchs. Car ils l’ont prouvé, les Gothiques sont capables de matchs intenses et de « taper les gros ». Mais à l’image des rencontres face à Nice, Mulhouse, ou même Chamonix, l’équipe s’est mise en difficulté en sous estimant l’adversaire, notamment après des bonnes performances contre des équipes supposées meilleures. D’autant que les hommes de Mario Richer ne sont pas en réussite à l’extérieur (1 victoire seulement en 4 matchs).

Une rencontre compliquée donc, où les trois points seront difficile à aller chercher. Difficile, mais pas impossible.

Rencontre à suivre sur Fanseat, ce soir à 19H.