Retrouver un Coliséum inviolable

1 décembre 2017
22050982_10155849086602754_2493701986564618520_o

Les Gothiques reçoivent ce soir la Team Synerglace – Scorpions de Mulhouse au Coliséum pour le compte de la vingt cinquième journée de SAXOPRINT Ligue Magnus. Trois jours après le festival offensif à Poissompré ayant permis à l’équipe de se rassurer, l’objectif est maintenant de confirmer à domicile afin de retrouver un Coliséum imprenable. Pour cela, il faudra continuer sur la lancée de mardi soir, car la victoire 1-6 est la plus large de la saison pour les Gothiques. Un jeu de supériorité en réussite, un jeu d’infériorité solide et peu de tirs dangereux concédés.

Mais les Mulhousiens ne seront très certainement pas aussi apathiques qu’ont pu être les Spinaliens mardi soir. Bien que ces derniers aimeraient sûrement voir leur rivaux subir le même sort, les Scorpions ne vont très probablement pas donner leur peau facilement. Les Alsaciens restent sur deux victoires d’affilées, et ont même battu Rouen un peu plus tôt ce mois-ci. Il aura fallu des prolongations à ces mêmes Rouennais pour se défaire de l’équipe de Kévin Hecquefeuille et accéder aux quarts de finale de la coupe de France. Il est intéressant de noter que Mulhouse gagne plus de match dans le temps réglementaire à l’extérieur qu’à domicile ! (trois cette saisons, contre un seul à domicile, et cinq victoires en prolongations/tirs aux buts). Comme lors des deux précédentes confrontations entre les deux équipes, il faudra bien museler Yorick Treille qui a inscrit 12 buts et distribué 13 passes décisives. Kévin Hecquefeuille est lui aussi très dangereux, on sait que l’international Français peut faire la différence à tout moment.

Coté Gothiques, et c’est la satisfaction cette année, le danger peut venir de n’importe quelle ligne. D’autant que des joueurs tels que Jérémie Romand font preuve d’une grande force de caractère. Après avoir appelé à la réaction de son équipe, c’est lui qui a montré la voie en égalisant mardi soir, et en sonnant le début d’une soirée riche en buts. Phil’ Halley et Anze Kuralt, tout deux auteurs d’un doublé, marquent régulièrement et assument leur statut de « leader ». Et puis la bonne surprise de cette saison est la confirmation de  Rudy Matima. Le néo-international Français explose complètement cette saison et est co-meilleur buteur de l’équipe. Les hommes de Mario Richer sont les seuls à avoir encaissé moins de 60 buts en 24 matchs, ce qui est une moyenne de 2.5 buts encaissés par match.

Les Gothiques ont donc largement les armes pour battre les Scorpions une troisième fois en autant de rencontre. Mais restons vigilants : les deux précédentes rencontres ne se sont jouées qu’à un petit but d’écart  (victoire 2-1 à domicile et 2-3 en prolongation à Mulhouse).

Rendez-vous ce soir à 20h au Coliséum.