Se relancer à Epinal

28 novembre 2017
visuelepinalsite

Les Gothiques se déplacent ce soir à Epinal pour le compte de la vingt quatrième journée de SAXOPRINT Ligue Magnus. Après la terrible défaite subie dimanche, il faudra vite rentrer dans le match et tout faire pour l’emporter afin d’oublier. D’autant que ce match oppose les Gothiques (6e) aux Gamyos (7e) et qu’une victoire permettrait aux Spinaliens de revenir à égalité avec les Amiénois. Après ce week end, où les hommes de Mario Richer auraient pu attraper la quatrième place, les Gothiques ont réalisé une mauvaise opération et sont repassés sixièmes, tandis que Lyon reprend la cinquième place au classement général.

Mais comme l’annonçait Jérémie Romand en après match, le chemin est encore long, et il reste vingt-et-un matchs pour se rattraper et enfin accrocher cette fameuse place dans le top quatre. Et la meilleure réaction dans l’immédiat est de faire un gros match et travailler fort pour ramener la victoire d’Epinal. Même si la défaite est amère, le groupe reste soudé et espère bien réagir face à cette solide équipe des Gamyos.

En effet, Poissompré est réputé pour son ambiance, mais aussi pour ne pas voir souvent son équipe perdre. En témoignent les statistiques à domicile des Spinaliens : 11 matchs joués, 8 victoires pour 3 défaites. Les joueurs à surveiller seront bien évidemment Alex Nikiforuk et Ryan McDonough, qui comptent respectivement 27 et 26 points. On se rappelle que le premier match de la phase aller s’était fini sur un spectaculaire 1-0 en faveur des Spinaliens, mais que les deux gardiens avaient réalisés un grand match. Et c’est là que les Gothiques ont un coup à jouer : Andrej Hocevar, blessé, est remplacé par le tout jeune Zan Us (vous avez bien lu), 21 ans. Le Slovène va jouer son premier match en ligue Magnus ce soir, il faudra donc rapidement le tester et ne pas le mettre en confiance. Les Vosgiens n’ont, de plus, pas joué dimanche suite à un problème de patinoire à Strasbourg, et restent sur une élimination en coupe de France face à Dunkerque.

Les Gothiques, quant à eux, sont plus à la peine en déplacement. Jo’ Narbonne et sa bande n’ont remporté que quatre matchs à l’extérieur, dont deux en prolongations ou aux tirs au but. La dernière victoire loin du Coliséum remonte au 29 octobre, il y a un mois, face à Mulhouse. Mais même après les quatre buts encaissés Dimanche, les Gothiques peuvent toujours compter sur la meilleure défense du championnat. Rudy Matima, touché à la tête, sera bien du voyage, mais Elie Marcos, touché au coude, ne sera lui pas présent.

Les Amiénois espèrent donc réaliser un gros coup pour vite se remettre dans de bonnes conditions, avant de rencontrer Mulhouse ce vendredi. Ensuite, ce sont les deux premiers du championnat qu’il faudra affronter : Rouen à l’île Lacroix mardi, avant de recevoir Grenoble au Coliséum vendredi. Une victoire ce soir et vendredi permettraient de préparer cette double confrontation au mieux, et engranger le plus de points possible.

Rencontre à suivre ce soir à 20h15 sur fanseat.