U22 : 6ème titre national pour Rouen

24 février 2015

Dimanche 22 février, en fin d’après midi, les U22 gothiques s’étaient inclinés lors du premier des 2 matches de la finale du Championnat de France, qui les opposait à leurs voisins ; les dragons de Rouen, sur le score de 4 à 2. Une rencontre âprement disputée, avec 5 buts réussis dans la dernière période. A 30 secondes de la fin de ce match, les rouennais menaient 4 à 1, et les choses paraissaient bien mal embarquées, pour le rendez vous du lendemain, mais dans un ultime rush, et avec la complicité du poteau de but, Romain Carpentier trouvait l’ouverture et ramenait le tableau d’affichage à un score plus conforme au déroulement de la partie. Les quelques 1500 spectateurs qui avaient assisté à cette première joute, et chaleureusement supporté les jeunes gothiques, (alors que la chorale rouennaise, fortement féminisée ne ménageait pas non plus ses encouragements) s’étaient manifestement donné rendez vous pour cette rencontre qui allait désigner le champion de France 2014/2015.

20150224 attaque 3Lundi, devant quasiment la même galerie, les deux formations entrent rapidement dans les débats, et font jeu égal jusqu’à cette 4ème minute, où les dragonnets, par l’intermédiaire de Saint André, inscrivent un premier but, qui n’a cependant pas douché les ardeurs des juniors gothiques. Fabien « Kaza » ; 16ème minute, puis Julien Guillaume, 32ème minute remettent leur équipe dans le sens de la marche. A cet instant, tout est encore possible, car les amiénois mènent 3 à 1, et il ne leur manque qu’un but pour effacer le débit de la veille (4 à 2), sachant que le résultat final prend en compte le goal-average des deux rencontres. Les incessantes vagues amiénoises se heurtent, sans succès, à l’intraitable arrière garde rouennaise. Pire, en 10 minutes (de la 34ème à la 44ème), les rouennais reprennent la tête d’un match qui se virilise de plus en plus, par Colotti et Msumbu. Les attaquants picards ne parviennent pas à tromper la vigilance du portier rouennais. A la 49ème minute, l’addition s’alourdit avec un but normand, réussi par Adammo. Romain Carpentier, parvient à égaliser à la 54ème minute, (4 à 4), mais, jusqu’à la fin de la rencontre, le score ne bougera plus, à l’inverse des sifflets des arbitres et des portes des prisons qui auront fort à faire avec les deux bagarres générales, qui auront ponctué cette belle finale, (décompte des pénalités : 60 minutes pour Rouen et 38 pour Amiens) !
Après la sirène, les 2 équipes ont sacrifié à la traditionnelle poignée de main qui a donné lieu à quelques étreintes virilement amicales, ponctuées de quelques larmes du côté amiénois et de grands sourires chez les vainqueurs. Nos jeunes n’ont pas à rougir, ils ont réalisé une superbe saison, ponctuée de nombreux succès, et se sont battus vaillamment, mais, au cours de ces deux jours, Rouen a été le plus fort et mérite sa victoire qui lui permet de ramener à l’Île Lacroix, son 6ème titre dans cette catégorie. Félicitations aux deux équipes qui ont montré de belles qualités, dont plusieurs éléments, dans un camp comme dans l’autre, vont poursuivre leur carrière à l’échelon supérieur et devraient se retrouver à l’affiche des futurs « derbies des plaines » que certains connaissent déjà.
Remerciements et félicitations au nombreux public qui s’est vraiment montré à la hauteur de cette grande finale nationale…Rendez vous à tous et à chacun pour le 3éme match des quarts de finale des play-offs, qui se déroulera le 3 mars 2015 , à 20heures, nos gothiques auront encore besoin de votre soutien. Places en vente au bureau du HCAS et dans les bureaux de vente habituels

Jicehel