Vert-igineux Gothiques !

4 février 2018

Les Gothiques recevaient les Rapaces de Gap en fin d’après midi pour le compte de la quarante et unième journée de SAXOPRINT Ligue Magnus. Dans le même temps, Angers reçoit Nice, Lyon se déplace à Grenoble et Bordeaux à Mulhouse. Il faudra suivre attentivement ces 3 matchs car leurs résultats aura une influence directe sur le classement, mais les Gothiques ont les cartes en main.

Arborant un superbe maillot unique vert, en partenariat avec le CHU afin de mettre en avant le don d’organes, Jo’ Narbonne et sa bande peuvent compter sur deux présences importantes. La première, c’est celle de Janne Laakkonen, qui revient de blessure et qui fera certainement beaucoup de bien à l’offensive Amiénoise. La seconde, c’est une fanfare présente en haut de la party zone qui pousse les Gothiques pendant tout le match.

Contrairement au match contre Bordeaux, les Amiénois semblent davantage mesurer l’importance de ce match. Une grosse intensité est mise d’entrée, et si les Rapaces ont les premiers lancers à la cage, ce sont les Gothiques qui ont la première occasion dangereuse. Après une faute appelée contre Gap, les Gothiques jouent en supériorité numérique. On vous le disait en présentation, sa présence change la face de l’équipe, et cela se prouve encore : c’est Janne Laakkonen qui sert Jerémie Romand devant la cage qui ne se fait pas prier pour ouvrir le score. Les Rapaces réagissent et ont la possession du palet, et les Gothiques agissent en contre. Cependant, suite à un lancer sur Henry Corentin Buysse, et un rebond laissé devant la cage, Dimitri Thillet, meilleur tireur des All Star Game, pousse le palet dans la cage pour égaliser.

Le second tiers est très plaisant mais les équipes peinent à se créer des occasions. Les Rapaces auront deux jeux de supériorité, mais n’arrivent pas à convertir ces occasions, tant les Gothiques ne lâchent rien. Si l’offensive manquait de réalisme lors des derniers matchs, il n’en est rien pendant cette rencontre : il n’aura suffit que de 13 tirs pour que les Gothiques inscrivent deux buts. Le second but étant inscrit par nul autre que.. Janne Laakkonen ! Le finlandais récupère le palet l’envoie dans le fond des filets. Les deux équipes retournent aux vestiaires sur ce score de 2-1, et il faudra rester solide pour que Gap ne reviennent pas dans ce match.

La tension monte dans le troisième tiers, et les deux équipes s’échangent coup pour coup. Gap parvient a égaliser par l’intermédiaire de Eric Scheid, après une mauvaise passe en zone défensive. Mais ce soir, les Gothiques ont décidé de remporter ce match, et font tout pour. Ondrej Smach, servi dans la course par Jérémie Romand, envoie d’un revers rageur le palet pour permettre de menre 3-2 à 5 minutes de la fin du tiers. Qu’elles sont longues, ces 5 dernières minutes. Les Gothiques défendent héroïquement, et ce même à 6 contre 5 lorsque Luciano Basile fait sortir Jeff Lerg. C’est donc une victoire amplement méritée, et terriblement importante au classement.

Si les Gothiques sont 3eme ce soir, après la défaite de Lyon à Grenoble, c’est surtout un pas de plus vers l’avantage de la glace en Play-Offs. Il faudra maintenant continuer sur cette lancée, mardi à Chamonix, avant de recevoir Nice vendredi prochain.