Week-end chargé pour les Gothiques!

27 octobre 2017
21950878_10155841793372754_8093006570617312946_o

Les Gothiques se déplacent ce soir à Lyon pour le compte de la seizième journée de SAXOPRINT Ligue Magnus. La rencontre face aux Lions sera la première de deux matchs à l’extérieur en deux jours pour les Amiénois. Un match compliqué en perspective, bien que les Lions ne pointent « qu’à » la septième place du classement, les Gothiques étant cinquièmes. Les Rhodaniens ont néanmoins trois matchs de moins que les Picards à cause des problèmes de patinoire.

Avec trois match en moins, les Lions ne comptent que deux points de moins que les Amiénois. Bien que promus récents, les Lyonnais ont su adapter leur budget à la Ligue Magnus (avec notamment un partenariat avec l’Olympique Lyonnais). Grâce à cela, ils sont passés du statut de promu à gros du championnat en 3 ans, avec un effectif capable de rivaliser, comme ils l’ont montré cette saison en battant deux fois Bordeaux, avec le top 4 du championnat. On se souvient que les Lyonnais avaient battu les Gothiques 1-3 lors du premier match de la phase aller, mais les hommes de Mario Richer étaient très mal entrés dans le match avec deux premiers tiers sans intensité.

Ce match avait eu lieu en début de saison, et l’équipe a su rebondir depuis. « L’alchimie » s’est créée entre les joueurs, mais il y a encore des détails à ajuster côté amiénois. Comme l’ont prouvé les deux matchs contre Rouen, Jo’ Narbonne et sa bande ont encore du mal à tenir un rythme constant sur soixante minutes. Il faudra de plus oublier la première déception de la saison avec l’élimination d’entrée en Coupe de France, car l’objectif est maintenant le top 4 en championnat. Pour cela, il faudra trouver la solution à ce problème de constance, mais on l’a vu, les Gothiques peuvent rivaliser avec n’importe qui. Il devient évident que cette saison, leur plus gros adversaire sera eux-même et il  y a une constante lors des matchs cette saison : tous les joueurs « mouillent le maillot », ce qui laisse entrevoir de très bonnes choses pour l’avenir.

Au delà de ce problème de constance, les Gothiques ont bien évidemment les armes pour ramener les trois points de Charlemagne. En s’appuyant sur l’un des meilleurs secteurs défensif de la ligue, composé de la deuxième défense et du deuxième meilleur gardien, les joueurs picards arrivent à compenser le manque de production offensive en ne prenant que très peu de buts. Ce manque de réalisme est surtout dû à de petites erreurs sur les derniers gestes, il faut donc s’appliquer dans ce secteur pour pouvoir débloquer les rencontres serrées, et on peut s’attendre que le match contre les Lions sera serré.

Rencontre à suivre ce soir sur fanseat à partir de 20h30.